SUIVEZ-NOUS
Prix HT
Prix TTC
Prix HT
Prix TTC
Suggestions
Dans la même gamme de prix,
nous vous suggérons
Bollinger Grande Année Rosé En Coffret 2007
Bollinger
120,00 €
Derniers vins consultés :

Bollinger Grande Année Rosé 2007

  • Bollinger, Champagne
  • Couleur : rosé
  • Flaconnage : Bouteille

120,00 € TTC | HT

Bouteille

Quantité : 6

Notations

Robert Parker
Noté 96/100

Wine Spectator
Noté 95/100

James Suckling
Noté 95/100

Jancis Robinson
Noté 17.5/20

   

Vin épuisé, ce vin n'est plus disponible.

Nous vous remercions de votre confiance et vous invitons à découvrir nos promotions en cours.

Si vous n'êtes pas redirigés dans quelques secondes sur la page d'accueil, veuillez cliquer ici

Notation RobertParker.com
A blend of 72% Pinot Noir with 28% Chardonnay, Bollinger's 2007 La Grande Année Rosé Brut is a rich and powerful yet fresh and tightly woven Champagne that gets its characteristic coral color from the addition of 6% red Côte aux Enfants Pinot Noir from Aÿ. Fermented entirely in barrels and aged under natural cork, the 2007 offers a chalky-pure and matured bouquet of redcurrants, green figs, dark chocolate, minty and dried floral expressions. Very fresh and elegant on the palate, this is a full-bodied, dense, complex and structured rosé with a long, intense and well-structured finish that reveals the youthful soul of this fresh and chalky 2007.

Assemblage de 72% de pinot noir et de 28% de chardonnay, La Grande Année rosé 2007 de Bollinger est un champagne riche et puissant, frais et serré, qui tire sa couleur corail caractéristique des 6% de pinot noir de la Côte aux Enfants d'Aÿ ajoutés. Fermenté entièrement en barriques et vieilli en fût, le 2007 offre un bouquet crayeux pur, de groseilles, de figues vertes, de chocolat noir, de menthe et de notes florales séchées. Très frais et élégant en bouche, c'est un rosé corsé, dense, complexe et structuré avec une finale longue, intense et bien structurée qui révèle l'âme jeune de ce 2007 frais et crayeux.
Notation James Suckling
Honey and roses with fresh almonds and an array of dried berries, amid deep, rich, toasted-nut, autolysis character. The palate has a bold array of rich, concentrated berry flavors in a fresh core, surrounded by a warming wrap of grilled hazelnuts. Roasted coffee to close. Terrific complexity.
Notation Jancis Robinson
Deep, slightly greyish salmon colour. Real depth and intrigue to this nose. Could be Nyetimber 1086? Lots of phenolics on the finish but pretty exciting on the way there. Very meaty. Food wine. Very good.

Bollinger

Commentaires de la maison
Bollinger fait partie depuis longtemps des plus grandes maisons de Champagne. La recherche de la perfection ne permet de faire des cuvées millésimées que lors d’années exceptionnelles, d’où son nom : La Grande Année. Cette maison de Aÿ est caractérisée par des vins pleins de finesse et d’élégance; il n’est pas étonnant que James Bond lui-même en fasse son champagne de prédilection.
Histoire de la maison
C’est le 6 février 1829 que tout commence lorsqu’Athanase de Villermont, avec l’aide de Joseph Bollinger, un allemand, et Paul Renaudin, un pur champenois, décide de fonder une maison de Champagne qui traversera les âges : Renaudin-Bollinger & cie. En 1837, Joseph Bollinger épouse la fille d’Athanase. Leurs deux fils prennent par conséquent la suite du domaine dont ils étendent la superficie et la notoriété. Le fils de George se trouve, en 1920, à la tête de la maison à seulement 24ans. Son courage et son aisance en anglais lui permettront de faire connaître ce cru champenois outre-Manche.
La jeune Écossaise Elizabeth Law épouse Jacques Bollinger en 1923 et lie son destin avec celui de la maison Bollinger. Lorsqu’elle perd son mari durant la guerre, elle a 42 ans et n’hésite pas à prendre à son compte la gestion du domaine. D’un naturel enjoué et audacieux, elle emmène Bollinger dans ses valises et parcourt la planète pour faire connaître son fabuleux champagne. Elle n’hésite pas non plus à créer une cuvée très originale : Bollinger R.D. Cette cuvée n’est ni plus ni moins une "Grande Année" avec un mûrissement prolongé en cave (de 8 à 25 ans) et un dégorgement tardif (la date de dégorgement est indiquée sur l'étiquette).

Madame Bollinger a su préparer l’avenir en formant les membres de sa famille les plus aptes à prendre la suite. C’est Claude Hautefeuille, marie de sa nièce à qui elle enseigne les rouages de la maison. Puis c’est Christian Bizot, son neveu, qui prend la relève et part, comme sa tante, à la rencontre des restaurateurs et autres cavistes pour faire découvrir les fameuses bulles.
Ghislain de Montgolfier, arrière-petit-fils de Joseph Bollinger lui-même, prend en 1994 la tête de la maison. Sa rigueur scientifique n’est égalée que par son enthousiasme et il amène la maison Bollinger au sommet. Ce travailleur infatigable est d’ailleurs élu, en 2007, à la tête du conseil de L’Union de Maisons de Champagne et à la coprésidence du Comité interprofessionnel du vin de Champagne.

Aujourd’hui :

Depuis 2008 c’est Jérôme Philipon, un champenois au parcours impressionnant, qui est nommé par la famille Bollinger à la tête de la maison. Avec lui, Bollinger intègre des technologies innovantes tout en préservant le sa voir-faire ancestral d’où ce mystérieux vin effervescent tient ses origines.