Nos équipes font le maximum pour assurer la livraison de vos commandes dans les meilleurs délais.*

Prix HT
Prix TTC
Derniers vins consultés :

Bollinger Rosé

Bollinger, Champagne

Bollinger Rosé  Bollinger, Champagne
  • Couleur : rosé
  • Flaconnage : Bouteille

54,00 € TTC | HT

Bouteille

Quantité Prix total
54,00 € TTC

Notations
Robert Parker
Noté 93/100

Burghound
Noté 91/100

Wine Spectator
Noté 93/100

James Suckling
Noté 93/100

Jean Marc Quarin
Noté 90/100

Jancis Robinson
Noté 16.5/20

Notation RobertParker.com

Bollinger's NV Brut Rosé is a beautiful pink Champagne composed of 62% Pinot Noir, 24% Chardonnay and 14% Pinot Meunier> The wine gets its noble rosé color from 6% of added red wine from vineyards in Verzenay and Aÿ. Bread rolls, a hint of mocha and very fine red fruit aromas on the beautifully pure, fresh and perfumed nose lead to a highly delicate and fruity palate with a silky texture and filigreed structure. This is an aromatic, perfectly balanced and intense Rosé of great elegance and finesse. The finish is clear and fresh but also intense and highly stimulating in its subversive salinity. This is a great Rosé, and although it can surely age, I would always miss the delicacy and perfume of its youth!

Notation Burghound

Lightly hued. The elegant and ultra-pure nose speaks of discreet yeast, cherry, raspberry and strawberry hints that are trimmed in an almost invisible touch of rose petal. The refinement displayed by the nose is reinforced by the palate impression of the delicious flavors that are underpinned by a firm but not aggressive mousse where the bead is quite fine, all wrapped in a moderately complex but solidly persistent finish. As it usually is this is quite an understated rosé that is drier than most without crossing the line into austerity. If one wanted to find fault it's that this lacks just a touch of overall depth but the style is drop dead gorgeous.

Notation Wine Spectator

There's a briny, mineral-tinged waft of seashore adding complexity to flavors of black cherry, grilled plum, pastry, graphite and almond cream in this vibrant rosé, which offers mouthwatering acidity and finely detailed texture.

Notation James Suckling

Beautifully crafted with a fresh, floral edge, as well as blood-orange, strawberry and peach aromas. Some subtle, bready complexity. The palate has a zippy, acid thread with a tangy, fresh berry finish.

Notation Quarin

Couleur oeil de perdrix. Nez discret, fruité, floral et épicé. Charnu à l'attaque, suave au développement, très fruité et construit tel un vin blanc, mais avec une saveur de fraise, ce vin fond au palais, gracieux et long. Finale parfois un peu ferme sur certaines bouteilles.

Notation Jancis Robinson

Very pale greyish pink. Reasonable interest and development. Soft and relatively low acid without being sweet. A little astringent but determinedly dry.

Notation Bettane & Desseauve

18/20
Grande nouveauté d'une maison qui n'a pas la réputation de lancer de nouvelles cuvées à la légère, ce rosé impose en effet, avec un remarquable éclat, la signature Bollinger dans la catégorie : bouquet très fin de framboise, fraise des bois et groseille, droiture impressionnante en bouche, délicatesse et fraîcheur, finale pure et longue. Du grand art !

Notation RVF

17,5 / 20
La maison maîtrise le rosé avec brio : belle nervosité, intenses saveurs de fruits rouges et finale pleine d'éclat.

Bollinger

Commentaires de la maison

Bollinger fait partie depuis longtemps des plus grandes maisons de Champagne. La recherche de la perfection ne permet de faire des cuvées millésimées que lors d’années exceptionnelles, d’où son nom : La Grande Année. Cette maison de Aÿ est caractérisée par des vins pleins de finesse et d’élégance; il n’est pas étonnant que James Bond lui-même en fasse son champagne de prédilection.

Histoire de la maison

C’est le 6 février 1829 que tout commence lorsqu’Athanase de Villermont, avec l’aide de Joseph Bollinger, un allemand, et Paul Renaudin, un pur champenois, décide de fonder une maison de Champagne qui traversera les âges : Renaudin-Bollinger & cie. En 1837, Joseph Bollinger épouse la fille d’Athanase. Leurs deux fils prennent par conséquent la suite du domaine dont ils étendent la superficie et la notoriété. Le fils de George se trouve, en 1920, à la tête de la maison à seulement 24ans. Son courage et son aisance en anglais lui permettront de faire connaître ce cru champenois outre-Manche.
La jeune Écossaise Elizabeth Law épouse Jacques Bollinger en 1923 et lie son destin avec celui de la maison Bollinger. Lorsqu’elle perd son mari durant la guerre, elle a 42 ans et n’hésite pas à prendre à son compte la gestion du domaine. D’un naturel enjoué et audacieux, elle emmène Bollinger dans ses valises et parcourt la planète pour faire connaître son fabuleux champagne. Elle n’hésite pas non plus à créer une cuvée très originale : Bollinger R.D. Cette cuvée n’est ni plus ni moins une "Grande Année" avec un mûrissement prolongé en cave (de 8 à 25 ans) et un dégorgement tardif (la date de dégorgement est indiquée sur l'étiquette).

Madame Bollinger a su préparer l’avenir en formant les membres de sa famille les plus aptes à prendre la suite. C’est Claude Hautefeuille, marie de sa nièce à qui elle enseigne les rouages de la maison. Puis c’est Christian Bizot, son neveu, qui prend la relève et part, comme sa tante, à la rencontre des restaurateurs et autres cavistes pour faire découvrir les fameuses bulles.
Ghislain de Montgolfier, arrière-petit-fils de Joseph Bollinger lui-même, prend en 1994 la tête de la maison. Sa rigueur scientifique n’est égalée que par son enthousiasme et il amène la maison Bollinger au sommet. Ce travailleur infatigable est d’ailleurs élu, en 2007, à la tête du conseil de L’Union de Maisons de Champagne et à la coprésidence du Comité interprofessionnel du vin de Champagne.

Aujourd’hui :

Depuis 2008 c’est Jérôme Philipon, un champenois au parcours impressionnant, qui est nommé par la famille Bollinger à la tête de la maison. Avec lui, Bollinger intègre des technologies innovantes tout en préservant le sa voir-faire ancestral d’où ce mystérieux vin effervescent tient ses origines.