FOIRE AUX VINS : TOP DÉPART ! JUSQU'À -25% SUR PLUS DE 180 VINS

Prix HT
Prix TTC
Derniers vins consultés :

Branaire Ducru 1996

4ème Grand cru classé Saint-Julien, Bordeaux rouge

Branaire Ducru 1996 4ème Grand cru classé Saint-Julien, Bordeaux rouge
  • Couleur : rouge
  • Flaconnage : Bouteille

79,20 € TTC | HT

Bouteille

Quantité Prix total
79,20 € TTC

Notations
Robert Parker
Noté 89/100

Jean Marc Quarin
Noté 92/100

Jancis Robinson
Noté 16.5/20

Notation Quarin

Noté 16.5 en 2007-09 en bouteille au château
Couleur rouge sombre, intense et légèrement évoluée. Nez aromatique, sentant les fruits mûrs, la viande, mais aussi l’alcool. Bouche douce à l’attaque et le vin se développe suave, juteux, savoureux, allongé dans sa structure et fin dans ses tannins. Finale un brin ferme et chaleureuse, mais sans dureté. Vis-à-vis des millésimes suivants, ce type d’expression fait déjà un peu ancien. C’est dire si ce monde du goût du vin a évolué en moins de dix ans. Peut se boire et avant 2020.

Notation RobertParker.com

Wine Advocate # 122
Apr 1999
Robert Parker 89
1996: My concerns about the 1996 Branaire turning out too tannic were unfounded. Tasted three times out of bottle, it is a textbook Branaire, with a tell-tale floral, raspberry, and black currant-scented nose intermixed with minerals and floral nuances. Elegant and pure, with surprising lushness and sweet, well-integrated tannin, this medium-bodied, finesse-styled wine should be at its finest between 2005-2018.

Branaire Ducru

Commentaires du Château

Branaire Ducru est l'un des grands classiques de Saint-Julien. C’est une propriété plus sobre, esthétiquement, que son voisin le château Beychevelle, mais qui est à l’origine, elle aussi, d’un excellent vin. Ce Quatrième Grand Cru Classé ferme et corsé développe une palette aromatique très intéressante où la dominance de cabernet est caractérisée par des notes de cassis très marquées. La prune, le bois de cèdre et certaines années le chocolat, viennent compléter ce subtil florilège de parfums que nous offre ce grand vin de garde.

Histoire du Château

Le Château Branaire ducru est fondé au 17e siècle. Lorsque le château Beychevellle est mis en vente par les héritiers du Duc d’Epérnon, il est divisé en trois propriétés distinctes : l’actuel château Beychevelle, le château Ducru Beaucaillou et le château Branaire ducru. Jean-Bapstiste Braneyre se porte acquéreur du domaine auquel il donnera son nom en 1680. Ses descendants, les Duluc, font fructifier le domaine et lors du classement de 1855, le château Branaire Ducru accède au rang de Quatrième Grand Cru Classé. En 1860, Les Duluc cèdent le domaine à Gustave Ducru qui ajoutera son nom à celui du château. À sa mort, le domaine change plusieurs fois de propriétaire pour finalement se trouver entre les mains du groupe familial présidé par Patrick Maroteaux en 1988. Cet amoureux du vin, aussi président du groupe français Sucre Union, a trouvé le terroir qu’il cherchait pour élaborer un grand vin. Cet entrepreneur a considérablement modernisé ses équipements et sous son impulsion, le château retrouve le rang qu’il mérite. Très vite adopté par le Médoc, l’homme d’affaires est élu à la tête de l’Union des grands crus, puis président du syndicat de Saint-Julien. Pour atteindre ses objectifs, Patrick Maroteaux s’est entouré d’une équipe passionnée et performante, dirigée par Jean-Dominique Videau.

Aujourd’hui...

François-Xavier, le fils de Patrick Maroteaux, l’a désormais rejoint au château, il désire créer un style moderne et séduisant, que ce soit pour le grand vin ou pour le second vin, Duluc de Branaire : « On a donné une vraie identité aux vins depuis 27 ans avec un caractère bien typé autour d’un style et d’une qualité. Notre objectif est d’aller le plus loin possible dans l’expression du terroir selon la méthode des 3 F : Fruit, Fraicheur, Finesse ». Poussés par cette ambition, père et fils continuent d’insuffler cette humanité de la vigne unique en Médoc.