FOIRE AUX VINS : TOP DÉPART ! JUSQU'À -25% SUR PLUS DE 180 VINS

Prix HT
Prix TTC
Derniers vins consultés :

Brane Cantenac 2016

2ème Grand cru classé Margaux, Bordeaux rouge

Brane Cantenac 2016 2ème Grand cru classé Margaux, Bordeaux rouge
  • Couleur : rouge
  • Flaconnage : Impériale

720,00 € TTC | HT

Impériale

Quantité : 5

Quantité Prix total
720,00 € TTC

Notations
Robert Parker
Noté 96-98/100

Wine Spectator
Noté 90-93/100

James Suckling
Noté 96/100

Jean Marc Quarin
Noté 96/100

Vinous
Noté 93/100

Jancis Robinson
Noté 16.5+/20

Notation RobertParker.com

The 2016 Brane-Cantenac is a blend of 70% Cabernet Sauvignon, 27% Merlot, 2% Cabernet Franc and 1% Carmenere picked from 22 September until 17 October (the tiny parcel of Carmenere picked three days later). The yields came in at 51 hectoliters per hectare and it is matured in 75% new oak and 25% one-year-old barrels, the final alcohol level 13.3%. It has a beautifully defined, very detailed bouquet with mineral-rich black fruit laced with cedar and graphite notes, living up to its nom de plume as the "Pauillac of Margaux." The palate is simply the best that I have ever tasted at the estate, without question. This has presence, but also weightlessness, filigree tannin and perfectly pitched acidity, with real intensity and drive. The tension here is outstanding and the persistence is incredibly long. It is not the showiest of all the 2016s by a long stretch, and yet it is everything you could possibly want from a Margaux. Like Beychevelle this year, the 2016 Brane-Cantenac puts recent vintages in the shade, thanks not only to the growing season, but also a new punching down system in their gravity-fed winery that was completed in 2015. The 2016 is a benchmark against which future vintages will be compared.

Notation Wine Spectator

Shows a coffee edge, along with tobacco and bay notes that meld steadily into the core of steeped plum and black cherry fruit. The fleshy finish lets the bay element take an encore. A touch old-school.

Notation James Suckling

So much ripe and sweet tobacco on the nose with currant and blackberry character. Full body, intense tannins with density and beauty. It’s a wine with great structure and panache for this estate. Try after 2024.

Notation Quarin

Vin au nez brillant, fin, fruité, pur, truffé et complexe. Un des plus complexes de la soirée. Délicat à l'attaque, riche en éclat en milieu de bouche, à la tannicité discrète, c'est en seconde partie que le vin déroule sa noblesse, sophistiqué et plein de grâce. Grande finale profonde.

Notation Jancis Robinson

Deep cherry red. Ripe, intense and spicy. Deep-fruited but with a light savoury char with cedar freshness to balance the fruit. Supple texture, chewy, deep and long. (JH)

Brane-Cantenac

Commentaires du Château

Brane Cantenac est le grand Margaux des Lurton, certainement une des familles les plus connues de la région bordelaise. Bien que toujours concentré, Brane Cantenac nous gratifie d’un vin souple, charmeur et magnifiquement fruité. Dans les millésimes plus solaires, on y retrouve de la mûre en confiture et du cassis nuancé de terre humide et de fleurs séchées. À l’image des Margaux, subtils et fins, ce Second Grand Cru Classé s’ouvre au bout de cinq ans pour se bonifier pendant 20, 25 ans et parfois plus.

Histoire du Château

Ce domaine, fondé au 18e siècle par la famille Gorce, était autrefois appelé Château Gorce. En ce temps les vins du domaine jouissaient d’une réputation équivalente à ceux de Brane-Mouton, désormais mieux connu sous le nom de Mouton-Rothschild. Jadis le Baron Hector de Brane achète le château Gorce qui deviendra quelques années plus tard le château Brane Cantenac. Ce dernier était d’ailleurs surnommé le Napoléon des vignes tant il a laissé son empreinte dans l’histoire des crus margalais. Surplombant le plateau de Cantenac, ce terroir est un des plus qualitatifs du Médoc.

La famille Lurton rachète le domaine en 1925. C’est tout d’abord Lucien qui gère le domaine puis son fils Henri lui succède en 1996. Œnologue de Formation, ce dernier a su mettre en place des techniques innovantes, une nouvelle cuverie et une sélection minutieuse. Pour le perfectionniste qu’est Henri Lurton, le terroir de Brane est au cœur de son style : « sur les 75 hectares de la propriété, une très grande partie compose l’originalité de Brane. Nous sommes sur une terrasse de quatrième génération, avec des graves quaternaires mélangées à l’argile qui font la spécificité du cru. »

Aujourd’hui…

L’osmose totale au niveau de l’équipe technique, bien emmenée par Christophe Capdeville depuis 1990, est essentielle dans la réussite de ce cru. Un terroir de qualité et des hommes de talents sont le fer de lance du style inimitable de Brane Cantenac.