PRIMEURS 2018 : Plus que quelques jours pour en profiter !

Prix HT
Prix TTC
Derniers vins consultés :

Chambertin Grand Cru 2011

Domaine Trapet Jean-Louis, Bourgogne rouge

Chambertin Grand Cru 2011 Domaine Trapet Jean-Louis, Bourgogne rouge
  • Couleur : rouge
  • Flaconnage : Bouteille

228,00 € TTC | HT

Bouteille

Quantité : 0

Notations
Burghound
Noté 94/100

Vinous
Noté 95/100

Vin épuisé, ce vin n'est plus disponible.

Nous vous remercions de votre confiance et vous invitons à découvrir nos promotions en cours.

Si vous n'êtes pas redirigés dans quelques secondes sur la page d'accueil, veuillez cliquer ici

Guide des meilleurs vins de France 2014

Domaine noté 3 étoiles
Producteur attentive et sensible, adepte convaincu mais sage de la biodynamie, Jean Louis Trapet a positionné très haut le domaine familial. Une succession récente lui a fait perdre une partie de ses vignes au profit de ses cousins Rossignol, mais il dispose toujours d’un beau patrimoine avec trois grands crus et deux premiers crux, entre autres. Toutes les cuvées sont également réussies, en grand comme en petit millésime, avec un grand respect du terroir digne d’éloges et dans un grand style qui fait honneur à la Bourgogne.

Domaine Trapet

Histoire du domaine

Domaine Jean Trapet, l’éloge de la lenteur
Producteur attentionné, sensible à la biodynamie, Jean-Louis Trapet aura signé la valorisation du domaine familial. Si la récente succession qui a touché le domaine a donné une partie des vignes aux cousins Rossignol, Jean-Louis Trapet cultive toujours trois Grands Crus et deux Premiers Crus. Quant au style de ses vins, ils portent la Bourgogne au sommet. En idéaliste convaincu de la biodynamie, il mène avec son épouse alsacienne Andrée un vignoble qu’il aime qualifier de vivant. Le sens de l’hospitalité du couple, invite à sa table les hôtes de passage et de marque. Ici le vin prend la parole pour exprimer toute sa noblesse.

De la Bourgogne et de l’Alsace
La naissance du domaine est datée à l’orée des années 20 du précédent millénaire. C’est donc en 1919 qu’il a été fondé par Jean Trapet. Depuis, il n’a jamais cessé de tirer vers le haut les vins et crus de la Bourgogne. Avec quinze hectares, ce domaine cultive en majorité des pinots noirs et un hectare et demi de chardonnay. Parmi ces parcelles, on compte les Grands Crus Chambertin, les Chapelle-Chambertin et les Gevrey Chambertin.

La biodynamie pour principe
La biodynamie est pratiquée au domaine depuis le milieu des années 90, période à laquelle Jean-Louis Trapet a épousé l’Alsacienne Andrée Gayer, héritière du domaine de Riquewhir en Alsace. Parmi les vins les plus prestigieux de la région, la gamme des Gevrey précède la brillance du Chambertin. Ces pinots noirs de haute volée donnent une image magnifiée des crus et de l’appellation.