L'OFFRE DE NOËL EST DISPONIBLE ! JUSQU'À 20% DE REMISE SUR PLUS DE 100 RÉFÉRENCES

Prix HT
Prix TTC
Derniers vins consultés :

Chapelle D'Ausone 2005

Grand Cru Classé Saint-Emilion, Bordeaux rouge

Chapelle D
  • Couleur : rouge
  • Flaconnage : Bouteille

204,00 € TTC | HT

Bouteille

Quantité : 1

Quantité Prix total
204,00 € TTC

Notations
Robert Parker
Noté 94/100

Wine Spectator
Noté 94/100

Jean Marc Quarin
Noté 92/100

Chapelle d'Ausone

Commentaires du Château

Il s’agit du second vin du Château Ausone. Il faut savoir que cette cuvée est élaborée avec la même attention que le grand vin. La Chapelle d’Ausone comprend un peu plus de Merlot que son illustre aîné. Composant plus de la moitié de l ‘assemblage, ce dernier lui confère beaucoup de rondeur et un fruit éclatant. Sans aucun doute d’un niveau comparable à certains grands cru classés de Saint-Emilion, on perçoit dans ce vin une grande tendresse et un fruit subtil que l’on peut apprécier dès son plus jeune âge.

Histoire du Château

Le château Ausone doit son nom à un poète latin qui vécut à Saint-Emilion et Bordeaux durant le IVe siècle : Decimus Magnus Ausonius. Durant tout l’histoire du château, seulement trois familles ce sont succédées à sa tête. : la famille Lescours dans un premier temps (13e-17e siècle), la famille de Lescure durant le 17e siècle , et la famille Chatonnet-Cantenat, dont les Dubois-Challon et Vauthier sont issus, à partir du 18e siècle. Si la propriété existe depuis l’antiquité, il faudra attendre la fin du 19e siècle et l’exposition universelle de 1867 pour voir les vins d’Ausone reconnus à leur juste valeur. C ‘est tout le vignoble de Saint Emilion qui est récompensé durant cette période et le château Ausone en est déjà l’une des figures de proue.

À la fin du 19e Marie-Suzanne Challon et son époux font édifier le château actuel. Leur fille, Cécile Dubois Challon, épousera un Vauthier. Comme le reste du vignoble français, le château Ausone surmonte les crises viticoles et financières puis les guerres durant la fin du 19e siècle et le début du 20e siècle. Au sorti de cette période difficile a lieu le classement des vins de Saint-Emilion en 1955. Le château Ausone arrive seul en tête avec Cheval Blanc, ils accèdent tous deux directement au rang de Premier Grand Cru Classé A, jusqu’au nouveau classement de 2012 où Pavie et Angélus les rejoignent.

Après plusieurs années de conflits de succession entre les Dubois Challon et les Vauthier, Alain Vauthier devient finalement l’unique propriétaire du vignoble à la fin des années 1990.

Aujourd’hui…

En 2004, à la mort d’Hélyette Dubois-Challon, Alain Vauthier retourne vivre à Ausone, sa maison d’enfance. Sa fille, Pauline Vauthier, fraichement diplômée en viticulture et œnologie, arrive au domaine en 2005. Après y avoir été ouvrière agricole pendant deux ans, elle est désormais à la tête du domaine, accompagnée par les conseils bienveillants de son père, qui, bien sûr, ne sera jamais loin d’Ausone. Toujours dans une optique de préserver la pureté du terroir, Ausone est passé à la viticulture biodynamique en 2010. Amoureuse de son terroir et son microclimat unique, Pauline veille désormais sur Ausone, pour qu’il soit toujours, à Saint-Emilion comme ailleurs, le symbole de l’élégance, la pureté et de la sensualité.