SUIVEZ-NOUS
Prix HT
Prix TTC
Prix HT
Prix TTC
Derniers vins consultés :

Chasse Spleen 1989

  • Cru Bourgeois Exceptionnel Moulis, Bordeaux rouge
  • Couleur : rouge
  • Flaconnage : Bouteille

62,40 € TTC | HT

Bouteille

Quantité : 4

Quantité Prix total
62,40 € TTC

Notations

Robert Parker
Noté 91/100

Wine Spectator
Noté 91/100

Jean Marc Quarin
Noté 89/100

     
Notation Quarin
Noté 15,5 - 16 en 1997-08 en bouteille au château
Robe rouge sombre, d'intensité moyenne, évoluée vers le vermillon. Nez net, d'intensité bonne, puissant, minéral, fumé et fruité. Idem à l'agitation. Attaque douce, se développant sur une structure de forme ronde, de bonne concentration, qui évolue dynamique et de plus en plus savoureuse, vers une finale à la tanicité fondue, réglissée et épicée. Il a encore de la réserve mais c'est très bon maintenant. Bonne persistance austère.
Notation RobertParker.com
Wine Advocate # 85
Feb 1993
Robert Parker 91
Drink: 1996 - 2015
Make no mistake about it, the 1989 Chasse-Spleen is the finest wine this property has produced since their great 1949. This is a spectacularly rich, powerful, authoritative example of the vintage that can compete with and even surpass many of the most famous names. Layer upon layer of concentrated, sweet, expansive, blackcurrant fruit is wrapped in a frame of toasty new oak and decent acidity. An awesome wine! Anticipated maturity: 1996-2015.
Notation Wine Spectator
Big and chewy. Impressive. Dark ruby-colored, with cocoa, coffee and chocolate aromas covered by ripe fruit. Full-bodied and very rich, showing lots of chewy tannins and a long, roasted coffee and berry aftertaste.--1989 Bordeaux horizontal. Best after 2004. –JS
Score: 91
Issue: May 31, 1999

Chasse-Spleen

Commentaires du Château
Le Château Chasse-Spleen est situé à Moulis-en-Médoc, c’est un cru bourgeois, qualifié par beaucoup d’amateurs d’exceptionnel. Fort de son célèbre patronyme, le château Chasse-Spleen fait retentir la qualité des vins de Moulis sur toute la planète. Lorsqu’il est encore jeune, le grand vin du château offre un bouquet séducteur partagé entre le poivre, les cerises noires et les fruits rouges, tandis qu’en vieillissant, la prune et le cacao prennent le relais. Sa bouche équilibrée, ses tanins fondus et sa grande élégance sont le remède parfait pour chasser le Spleen.
Histoire du Château
Le domaine bâtit par Mr Gressier en 1720, sur la route qui mène à Pauillac, se nomme Grand Poujeaux. Un siècle plus tard, la propriété se scinde en deux, le premier château se nomme Poujeaux-Gressier, comme son fondateur, et le second Poujeaux Castaing dont sa fille Lucrèce héritera. La belle-fille de Lucrèce, Rosa Ferrière, prend les rênes du domaine lorsque son mari décède. Elle se souvient de la légende derrière le nom illustre qui sera bientôt celui du domaine : Chasse Spleen. Son arrière grand-père avait accueilli et abreuvé le célèbre poète anglais Lord Byron, ce dernier aurait alors complimenté ce vin qui n’avait pas son pareil pour chasser le « spleen ». C’est pourquoi Rosa choisira ce nom peu commun pour sa faculté à marquer les esprits. Chasse Spleen est racheté en 1912 par la famille Segnitz, marchands de vin en Brême. Sous leur égide, ce Moulis connait une envolée de notoriété dans l’Allemagne du Nord. Deux ans plus tard, la guerre éclate, et à son terme, en tant que bien appartenant à l’ennemi, Chasse-Spleen est confisqué.
En 1922, Prosper Lahary achète le château Chasse-Spleen. Fort de ses propriétés forestières dans les Landes, il crée le premier chai enterré du Médoc en 1964, Chasse Spleen est alors considéré comme le premier des crus bourgeois, jugé d’ailleurs exceptionnel en 1919 lors d’un classement qui ne sera hélas jamais inscrit au Journal officiel. En 1976, la famille Merlaut, déjà propriétaires de châteaux et négoces, rachète le château. Au sein du groupe Merlaut, qui compte des propriétés illustres comme le château Gruaud Larose, le château Chasse-Spleen continue son ascension qualitative.

Aujourd'hui...

Depuis 2000, c’est Céline Villars, la petite fille de Jacques Merlaut, qui, avec l’aide de son mari, dirige le château.