SUIVEZ-NOUS
Prix HT
Prix TTC
Prix HT
Prix TTC
Derniers vins consultés :

Chasse Spleen 2014

  • Cru Bourgeois Exceptionnel Moulis, Bordeaux rouge
  • Couleur : rouge
  • Flaconnage : Bouteille

28,80 € TTC | HT

Bouteille

Quantité Prix total
28,80 € TTC

Notations

Robert Parker
Noté 91/100

James Suckling
Noté 93/100

La Revue du Vin de France
Noté 16/20

Vinous
Noté 92/100

Jancis Robinson
Noté 15/20

 
Notation RobertParker.com
The 2014 Chasse-Spleen has an attractive bouquet, one that is more forward than I expected, replete with brambly red berry fruit, pain grillé and brown spice aromas. The palate is medium-bodied with supple tannin, a fine bead of acidity and commendable weight. (...) One to watch.

Le Chasse-Spleen 2014 a un bouquet attrayant, plus développer que ce à quoi je m'attendais, avec des arômes de fruits rouges, de pain grillé et d'épices brunes. La bouche est moyennement corsé avec des tanins souples, une légère fraicheur et un beau volume en bouche. (...) Un vin à surveiller.
Notation James Suckling
A very elegant, fresh and classical wine with a lot of energy and drive on the finish, which has a real mineral character. Great aging potential. Needs three years to soften. Real Chasse-Spleen here!
Notation RVF
Il s'ouvre doucement, libérant un joli fruit au profil à la fois suave et acidulé. le tout est équilibré et possède l'élégance que l'on attend du cru.

Chasse-Spleen

Commentaires du Château
Le Château Chasse-Spleen est situé à Moulis-en-Médoc, c’est un cru bourgeois, qualifié par beaucoup d’amateurs d’exceptionnel. Fort de son célèbre patronyme, le château Chasse-Spleen fait retentir la qualité des vins de Moulis sur toute la planète. Lorsqu’il est encore jeune, le grand vin du château offre un bouquet séducteur partagé entre le poivre, les cerises noires et les fruits rouges, tandis qu’en vieillissant, la prune et le cacao prennent le relais. Sa bouche équilibrée, ses tanins fondus et sa grande élégance sont le remède parfait pour chasser le Spleen.
Histoire du Château
Le domaine bâtit par Mr Gressier en 1720, sur la route qui mène à Pauillac, se nomme Grand Poujeaux. Un siècle plus tard, la propriété se scinde en deux, le premier château se nomme Poujeaux-Gressier, comme son fondateur, et le second Poujeaux Castaing dont sa fille Lucrèce héritera. La belle-fille de Lucrèce, Rosa Ferrière, prend les rênes du domaine lorsque son mari décède. Elle se souvient de la légende derrière le nom illustre qui sera bientôt celui du domaine : Chasse Spleen. Son arrière grand-père avait accueilli et abreuvé le célèbre poète anglais Lord Byron, ce dernier aurait alors complimenté ce vin qui n’avait pas son pareil pour chasser le « spleen ». C’est pourquoi Rosa choisira ce nom peu commun pour sa faculté à marquer les esprits. Chasse Spleen est racheté en 1912 par la famille Segnitz, marchands de vin en Brême. Sous leur égide, ce Moulis connait une envolée de notoriété dans l’Allemagne du Nord. Deux ans plus tard, la guerre éclate, et à son terme, en tant que bien appartenant à l’ennemi, Chasse-Spleen est confisqué.
En 1922, Prosper Lahary achète le château Chasse-Spleen. Fort de ses propriétés forestières dans les Landes, il crée le premier chai enterré du Médoc en 1964, Chasse Spleen est alors considéré comme le premier des crus bourgeois, jugé d’ailleurs exceptionnel en 1919 lors d’un classement qui ne sera hélas jamais inscrit au Journal officiel. En 1976, la famille Merlaut, déjà propriétaires de châteaux et négoces, rachète le château. Au sein du groupe Merlaut, qui compte des propriétés illustres comme le château Gruaud Larose, le château Chasse-Spleen continue son ascension qualitative.

Aujourd'hui...

Depuis 2000, c’est Céline Villars, la petite fille de Jacques Merlaut, qui, avec l’aide de son mari, dirige le château.