SUIVEZ-NOUS
Prix HT
Prix TTC
Prix HT
Prix TTC
Derniers vins consultés :

Cheval Blanc 1989

  • 1er Grand cru classé A Saint-Emilion, Bordeaux rouge
  • Couleur : rouge
  • Flaconnage : Bouteille

444,00 € TTC | HT

Bouteille

Quantité : 2

Quantité Prix total
444,00 € TTC

Notations

Robert Parker
Noté 89/100

Jean Marc Quarin
Noté 93/100

Jancis Robinson
Noté 17.5/20

     
Notation RobertParker.com
Bordeaux Book, 4th Edition
Jan 2003
Robert Parker 89
Drink: 2003 - 2017


Somewhat of a disappointment in a sometimes great yet variable vintage, the color a dark ruby with amber at the edge, this wine shows sweet plum, fig, and currant notes, along with some herbs and earth. In the mouth, it is surprisingly lightweight for a wine from a superior year, medium-bodied, relatively lush, but an essentially one-dimensional wine with a spicy, surprisingly short finish. Drink it over the next 10-15 years.
Notation Quarin
Noté 17.5 en 2005-06 en bouteille chez un particulier
Voilà un vin qui avait commencé sa vie paisiblement et un peu mollement. Souvent jugé trop tendre, en tout cas écrasé par le magnifique 90, le voici qui reprend du poil de la bête. La couleur n'est pas très intense et évoluée. Le nez sent bon la truffe, les fruits mûrs et le cèdre. Il est délicat et fin. En bouche, sa texture est toujours aussi minutieuse et son corps soyeux offre maintenant plus d'énergie et de dynamisme que dans sa jeunesse. Aucun tanin ne dérange le palais. Le vin fond et, en plus, s'achève sur une très belle longueur légèrement truffée, distinguée, noble et complexe.
Commentaires
Une robe profonde, à frange légèrement tuilée. Le nez commence à s'ouvrir. Déjà très concentré, il exprime la compote de fruits, le cassis et les pruneaux, évoluant vers des arômes d'épices et de sous-bois. La bouche est ronde et fraîche, les tanins encore fermes. On y retrouve un fruité de mûres qui s'accentuera avec le temps.

Un vin très flatteur qui gagnera à vieillir longtemps.

Cheval Blanc

Commentaires du Château
Cheval Blanc règne incontestablement sur Saint Emilion, son assemblage surprenant dominé par le cabernet franc lui permet un style et une élégance enviés sur toute la rive droite. Bien qu’exempt de cabernet sauvignon, ce Premier grand cru classé A reste un vin de garde d’exception qui traverse les années, les décennies même, pour à terme, nous offrir des bouquets très complexes où le moka se mêle à la truffe en passant par la framboise.
Indispensable pour l’amateur de grands crus, ce vin légendaire peut garder des concentrations étonnantes sur des millésimes très anciens. L’iconique Cheval Blanc 1947 en est la preuve parfaite : ce vin considéré comme l’un des 5 plus grands vins au monde a traversé plus d’un demi-siècle pour émerveiller les heureux dégustateurs de ce vin légendaire.
Histoire du Château
Il y a plus d’un siècle et demi, la propriété faisait partie du grand domaine de Figeac, autre monument du Libournais. Elle se sépara en deux temps lorsque 15 ha de vignes furent cédées à la famille Ducasse. Les enfants Ducasse agrandiront le vignoble et se partageront les actions de la Société civile du Cheval Blanc, dès lors nouveau nom du domaine. C’est durant le 18e siècle que vient l’idée ingénieuse d’assembler le merlot, cépage traditionnel de la région, avec le cabernet-franc, le style Cheval Blanc est né!

Durant le 19e siècle, les vignerons du Libournais voient leurs voisins médocains s’élever au rang de cru classé, bien que la qualité des merlots de Saint-Emilion tardera à remporter un succès équivalent. La nature prendra sa revanche avec la crise du phylloxéra qui sera bien plus clémente avec Cheval blanc, qui produira des vins de qualité constante, alors que ses voisins affrontèrent la catastrophe. Cet évènement permettra à Cheval blanc de se retrouver sur les comptoirs du monde entier et d’enfin obtenir la reconnaissance qui lui est due.

Si le 19e siècle a souri au Médoc, le 20e lui, est sans nul doute celui de Saint-Emilion. En 1954, les crus du village sont classés et Cheval Blanc obtient l’illustre rang de Premier grand cru classé A. Il ne sera égalé que par Ausone jusqu’à ce que la révision de 2012 permette à Château L’Angélus et Château Pavie d’accéder, eux aussi, à l’élite.

Aujourd'hui

Le château Cheval Blanc appartenait aux descendants de la famille Ducasse jusqu’en 1998 où Bernard Arnault et le Baron Albert Frère, reprennent ensemble le domaine. Le nom d’Arnault n’est pas sans rappeler le groupe de marques de luxe LVMH (Dior, Krug, Moët et Chandon, Château d’Yquem). Ce dernier en insufflant un nouvel élan à Cheval blanc a renforcé encore un peu plus son éclat et sa renommée.