SUIVEZ-NOUS
Prix HT
Prix TTC
Prix HT
Prix TTC
Derniers vins consultés :

Cheval Blanc 1998

  • 1er Grand cru classé A Saint-Emilion, Bordeaux rouge
  • Couleur : rouge
  • Flaconnage : Bouteille

780,00 € TTC | HT

Bouteille

Quantité Prix total
780,00 € TTC

Notations

Robert Parker
Noté 100/100

Wine Spectator
Noté 98/100

James Suckling
Noté 96/100

Jean Marc Quarin
Noté 94/100

Jancis Robinson
Noté 18/20

 
Notation RobertParker.com
"The 1998 Cheval Blanc, a blend of 65% Merlot and 35% Cabernet Franc, is deep garnet-brick in color and absolutely explodes with scents of exotic spices, incense, dried roses, cigar box and licorice, with a core of crème de cassis and dried cherries plus touches of black tea and dusty earth. Medium to full-bodied, it fills the mouth with rich, plushly textured fruit and then POW—it hits the mid-palate with an explosion of Chinese five spice and floral perfume sparks, leading to an epically long finish. This cannot fail to impress and can easily cellar for another 30 years or more."
Notation Wine Spectator
"Aromas of blueberry, sweet tobacco, leather and pipe tobacco turning to raisins and Christmas cake. What a wine. Full-bodied, with chewy tannins and a very well-integrated palate. Dark color. A big and powerful wine still. Blockbuster. Massive. Just a baby.¿'88/'98 Bordeaux blind retrospective (2008). Best after 2013. –JS"
Notation James Suckling
"Aromas of rose petal and hints of fresh herbs such currant leaf. Tobacco, too. Medium body, very fine tannins and a balanced fruit. Extremely refined and polished. A beautiful harmony. So lovely now."
Notation Jancis Robinson
"Mid crimson with a tad more development at the rim than Ausone or Pétrus. Already complex nose – sweet and rather dusty, more like the old traditional Cheval than recent vintages. Currant bun nose, Rich and yet firm and stylish on the palate, Silky and polished. Dry yet sappy finish. This grew in the glass to be very impressive. Both ripe and yet gorgeous to drink with real freshness. Quite a triumph."
Commentaires
Une robe très intense, noire au coeur du verre et mauve sur la frange. Le nez est riche et puissant, avec un fruit débordant teinté de notes d'eucalyptus et de feuille de laurier. En bouche, le retour aromatique est impressionnant de finesse et de complexité. Les tanins très enrobés s'expriment sans aucune agressivité.

Sans doute le plus grand Cheval Blanc de cette moitié de siècle. A garder longtemps.

Cheval Blanc

Commentaires du Château
Cheval Blanc règne incontestablement sur Saint Emilion, son assemblage surprenant dominé par le cabernet franc lui permet un style et une élégance enviés sur toute la rive droite. Bien qu’exempt de cabernet sauvignon, ce Premier grand cru classé A reste un vin de garde d’exception qui traverse les années, les décennies même, pour à terme, nous offrir des bouquets très complexes où le moka se mêle à la truffe en passant par la framboise.
Indispensable pour l’amateur de grands crus, ce vin légendaire peut garder des concentrations étonnantes sur des millésimes très anciens. L’iconique Cheval Blanc 1947 en est la preuve parfaite : ce vin considéré comme l’un des 5 plus grands vins au monde a traversé plus d’un demi-siècle pour émerveiller les heureux dégustateurs de ce vin légendaire.
Histoire du Château
Il y a plus d’un siècle et demi, la propriété faisait partie du grand domaine de Figeac, autre monument du Libournais. Elle se sépara en deux temps lorsque 15 ha de vignes furent cédées à la famille Ducasse. Les enfants Ducasse agrandiront le vignoble et se partageront les actions de la Société civile du Cheval Blanc, dès lors nouveau nom du domaine. C’est durant le 18e siècle que vient l’idée ingénieuse d’assembler le merlot, cépage traditionnel de la région, avec le cabernet-franc, le style Cheval Blanc est né!

Durant le 19e siècle, les vignerons du Libournais voient leurs voisins médocains s’élever au rang de cru classé, bien que la qualité des merlots de Saint-Emilion tardera à remporter un succès équivalent. La nature prendra sa revanche avec la crise du phylloxéra qui sera bien plus clémente avec Cheval blanc, qui produira des vins de qualité constante, alors que ses voisins affrontèrent la catastrophe. Cet évènement permettra à Cheval blanc de se retrouver sur les comptoirs du monde entier et d’enfin obtenir la reconnaissance qui lui est due.

Si le 19e siècle a souri au Médoc, le 20e lui, est sans nul doute celui de Saint-Emilion. En 1954, les crus du village sont classés et Cheval Blanc obtient l’illustre rang de Premier grand cru classé A. Il ne sera égalé que par Ausone jusqu’à ce que la révision de 2012 permette à Château L’Angélus et Château Pavie d’accéder, eux aussi, à l’élite.

Aujourd'hui

Le château Cheval Blanc appartenait aux descendants de la famille Ducasse jusqu’en 1998 où Bernard Arnault et le Baron Albert Frère, reprennent ensemble le domaine. Le nom d’Arnault n’est pas sans rappeler le groupe de marques de luxe LVMH (Dior, Krug, Moët et Chandon, Château d’Yquem). Ce dernier en insufflant un nouvel élan à Cheval blanc a renforcé encore un peu plus son éclat et sa renommée.