Prix HT
Prix TTC
Derniers vins consultés :

Cheval Blanc 2013

1er Grand cru classé A Saint-Emilion, Bordeaux rouge

Cheval Blanc 2013 1er Grand cru classé A Saint-Emilion, Bordeaux rouge
  • Couleur : rouge
  • Flaconnage : Bouteille

402,00 € TTC | HT

Bouteille

Quantité Prix total
402,00 € TTC

Notations
Robert Parker
Noté 92/100

Wine Spectator
Noté 93/100

James Suckling
Noté 94/100

Jean Marc Quarin
Noté 92/100

Vinous
Noté 90-92/100

Jancis Robinson
Noté 16/20

Notation RobertParker.com

Medium garnet colored, the 2013 Cheval Blanc has a captivating, open-knit nose of roses and lilacs over a core of fragrant soil, charcuterie, kirsch and raspberry preserves plus a waft of stewed plums. Medium-bodied, chewy and with tons of spring to its step, the palate is delicately fruited with an earthy finish.

Notation Wine Spectator

Restrained at first, with a subtle tobacco leaf hint, this expands steadily and forcefully in the glass, revealing layers of warmed fig, macerated black currant and blackberry coulis fruit woven with notes of ganache, warm gravel and freshly brewed black tea. There's power in reserve, but this remains elegant overall. A great effort. Best from 2018 through 2028. 1,367 cases made.

Notation James Suckling

A beautiful nose of ripe black fruits such blackberries, as well as cocoa, black truffle and mint. Full body with a solid core of very refined tannins that lasts for minutes. Very refined texture, especially for the vintage. 57% cabernet franc and 43% merlot. Try after seven to eight years.

Notation Jeb Dunnuck

90 / 100

On its own, the 2013 Chateau Cheval Blanc could easily be the wine of an evening, but on this occasion it is was paired with the likes of the 2010, 2009, 2000, and 1990. Nevertheless, it’s a true Cheval Blanc and offers beautiful notes of red and black fruits, leafy herbs, spice, and cedarwood. Seamless, medium-bodied, and elegant on the palate, with ripe and integrated tannins, it’s going to continue drinking nicely for another 10-15 years.

Notation Jancis Robinson

Tasted blind. Lighter than most. Sweet and toasty. Dry but showing finesse and length.

Notation Quarin

Vin gracieux au nez comme en bouche, finement charnu, savoureux, soyeux, parfumé, un peu vif (beaucoup de cabernet franc), mais avec du corps et des tanins fins. L’élevage le grandira. Bonne longueur. Assemblage : 52 % de cabernet franc et 48 % de merlot. 15 % de récolte en moins. Rendement 20 hectolitres à l’hectare. Production : 60 % de premier vin.

Notation Bettane & Desseauve

Nez très floral, rappelant la pâte d'amande, souplesse racée, onctuosité délicate, l'acidité présente donne de la fraîcheur et pas de la raideur, énergie discrète. Très cheval, très 2013.

Cheval Blanc

Commentaires du Château

Cheval Blanc règne incontestablement sur Saint Emilion, son assemblage surprenant dominé par le cabernet franc lui permet un style et une élégance enviés sur toute la rive droite. Bien qu’exempt de cabernet sauvignon, ce Premier grand cru classé A reste un vin de garde d’exception qui traverse les années, les décennies même, pour à terme, nous offrir des bouquets très complexes où le moka se mêle à la truffe en passant par la framboise.
Indispensable pour l’amateur de grands crus, ce vin légendaire peut garder des concentrations étonnantes sur des millésimes très anciens. L’iconique Cheval Blanc 1947 en est la preuve parfaite : ce vin considéré comme l’un des 5 plus grands vins au monde a traversé plus d’un demi-siècle pour émerveiller les heureux dégustateurs de ce vin légendaire.

Histoire du Château

Il y a plus d’un siècle et demi, la propriété faisait partie du grand domaine de Figeac, autre monument du Libournais. Elle se sépara en deux temps lorsque 15 ha de vignes furent cédées à la famille Ducasse. Les enfants Ducasse agrandiront le vignoble et se partageront les actions de la Société civile du Cheval Blanc, dès lors nouveau nom du domaine. C’est durant le 18e siècle que vient l’idée ingénieuse d’assembler le merlot, cépage traditionnel de la région, avec le cabernet-franc, le style Cheval Blanc est né!

Durant le 19e siècle, les vignerons du Libournais voient leurs voisins médocains s’élever au rang de cru classé, bien que la qualité des merlots de Saint-Emilion tardera à remporter un succès équivalent. La nature prendra sa revanche avec la crise du phylloxéra qui sera bien plus clémente avec Cheval blanc, qui produira des vins de qualité constante, alors que ses voisins affrontèrent la catastrophe. Cet évènement permettra à Cheval blanc de se retrouver sur les comptoirs du monde entier et d’enfin obtenir la reconnaissance qui lui est due.

Si le 19e siècle a souri au Médoc, le 20e lui, est sans nul doute celui de Saint-Emilion. En 1954, les crus du village sont classés et Cheval Blanc obtient l’illustre rang de Premier grand cru classé A. Il ne sera égalé que par Ausone jusqu’à ce que la révision de 2012 permette à Château L’Angélus et Château Pavie d’accéder, eux aussi, à l’élite.

Aujourd'hui

Le château Cheval Blanc appartenait aux descendants de la famille Ducasse jusqu’en 1998 où Bernard Arnault et le Baron Albert Frère, reprennent ensemble le domaine. Le nom d’Arnault n’est pas sans rappeler le groupe de marques de luxe LVMH (Dior, Krug, Moët et Chandon, Château d’Yquem). Ce dernier en insufflant un nouvel élan à Cheval blanc a renforcé encore un peu plus son éclat et sa renommée.