SUIVEZ-NOUS
Prix HT
Prix TTC
Prix HT
Prix TTC
Derniers vins consultés :

Clos de la Roche Grand Cru 2013

  • Domaine Lignier Hubert, Bourgogne rouge
  • Couleur : rouge
  • Flaconnage : Bouteille

300,00 € TTC | HT

Bouteille

Quantité : 1

Quantité Prix total
300,00 € TTC

Notations

Robert Parker
Noté 94-96/100

Burghound
Noté 89/100

Vinous
Noté 93+/100

     

Domaine Hubert Lignier

Commentaire du vin
Les vins du domaine Hubert Lignier sont nets, précis, puissants. Ils allient finesse et élégance dans un style unique et propre au domaine. Les arômes de fruits noirs s’entremêlent avec noblesse aux parfums de musc, de torréfaction et d’épices. La bouche est concentrée et les tanins parfois un peu stricts dans la jeunesse, mais à l’évolution elle devient soyeuse et offre une persistance aromatique très longue.

A la dégustation on constate que le travail dans les vignes et dans les chais permet une parfaite description gustative des climats bourguignons. Véritable modèle de générosité, ces vins sont clairement faits pour la longue, très longue conservation.
Histoire du domaine
Domaine de référence sur la commune de Morey-Saint-Denis, le domaine Hubert Lignier exploite les vignes depuis 1880 en Bourgogne. Placé sur les meilleurs terroirs de la Côte-de-Nuits, les 9 hectares de la propriété permettent de produire 32 cuvées (sur 24 appellations) au style sensuel et charnu.

Parmi ces appellations se trouvent notamment 11 premiers crus et 3 grands crus (Griotte-Chambertin, Charmes-Chambertin et l’emblématique Clos de la Roche) qui ont façonné la renommée du domaine.

Depuis 2006, le vignoble est géré par Laurent LIGNIER, avec le soutien de son père Hubert, dans le respect de la nature. Aucun désherbant ni insecticide n’est utilisé et les labours des sols sont privilégiés pour accroître le développement des micro-organismes dans les vignes.
Pour la vinification ou l’élevage, Laurent LIGNIER fait peu d’intervention afin de laisser le vin trouver son propre équilibre. Seul un long vieillissement en fût de chêne, de 20 à 22 mois, est pratiqué mais toujours en limitant l’apport humain : pas de soutirage, pas de collage, ni de filtration à la mise en bouteille pour préserver la fraîcheur et le potentiel de garde.