FOIRE AUX VINS : TOP DÉPART ! JUSQU'À -25% SUR PLUS DE 180 VINS

Prix HT
Prix TTC
Derniers vins consultés :

Connetable Talbot 2016

2ème vin de TALBOT Saint-Julien, Bordeaux rouge

Connetable Talbot 2016 2ème vin de TALBOT Saint-Julien, Bordeaux rouge
  • Couleur : rouge
  • Flaconnage : Bouteille

25,20 € TTC | HT

Bouteille

Quantité Prix total
25,20 € TTC

Notations
James Suckling
Noté 92/100

Vinous
Noté 89/100

Notation James Suckling

Big cassis fruit with nice, toasty and vanilla oak, draw you into the full and almost silky palate, where the tannins only slightly show their hand right at the end. Second wine of Château Talbot.

Un grand fruit de cassis avec un beau boisé grillé et vanillé, vous entraîne dans une bouche pleine et presque soyeuse, où les tanins ne se révèlent que légèrement à la fin. Second vin du Château Talbot.

Connétable Talbot

Commentaires du Château

Rendant hommage au fondateur du château, le connétable John Talbot, cette cuvée constitue le second vin du château. Elle a vu le jour dans les années soixante et a profité au fil des années de tous les soins apportés au vignoble et des sélections sévères. Comme son aîné, c’est un vin classique et élégant, marqué par une trame nette et bien dessinée à la finale longue et fraîche.

Histoire du Château

L’histoire du château commence avec le Connétable John Talbot, comte de Shrewbury un homme de guerre anglais, vaincu à la bataille de Castillon en 1453. Pendant les XVIII et XIXe siècles la propriété appartint aux marquis d’Aux et Lescout. En 1855, lors du classement des crus du Médoc et des Graves commandé par l'Empereur Napoléon III, le Château Talbot accède au rang de Quatrième Grand Cru Classé à Saint-Julien. Le château est finalement acquis en 1917 par la famille Cordier, à la tête du négoce du même nom. Sous l’impulsion des Cordier ce cru s’imposera parmi les grands vins de Saint-Julien. Leur expertise ainsi que leur volonté d’allier le savoir-faire ancestral avec des technologies modernes paient. En 1987, ils font construire un 2d cuvier en bois permettant de vinifier le grand vin de manière plus élégante. Les filles Cordier, Nancy et Lorraine, dirigent le domaine jusqu’au décès prématuré de Lorraine en 2011. C’est Nancy Bignon Cordier et son mari Jean-Paul qui ont repris les rênes depuis cette date, cherchant toujours à amener Talbot plus haut dans la qualité.

Aujourd’hui …

Jean-Pierre Marty est le directeur général du domaine, Christian Hostein en est le directeur technique depuis 1988 et Jean-Max Drouilhet le maître de chai. Pour élaborer chaque année ce Quatrième Grand Cru Classé, ils profitent des conseils avisés d’Eric Boissenot et de Stéphane Denoncourt.