LIVRAISON OFFERTE dès 300 € d'achats dans notre sélection des seconds vins de Bordeaux*

Prix HT
Prix TTC
Derniers vins consultés :

Corton Charlemagne Grand Cru 2002

Domaine Bonneau du Martray, Bourgogne blanc

Corton Charlemagne Grand Cru 2002 Domaine Bonneau du Martray, Bourgogne blanc
  • Couleur : blanc
  • Flaconnage : Bouteille

264,00 € TTC | HT

Bouteille

Quantité : 2

Quantité Prix total
264,00 €     TTC

Notations
Robert Parker
Noté 92/100

Burghound
Noté 93/100

Wine Spectator
Noté 94/100

La Revue du Vin de France
Noté 18.5/20

Jancis Robinson
Noté 17/20

Notation RobertParker.com

Wine Advocate #158
Apr 2005
Pierre Rovani 92
Drink: 2007 - 2015


The 2002 Corton-Charlemagne, revisited from bottle, sports a spicy, apple-scented nose and a long, light to medium-bodied personality. Well-focused and revealing a deep minerality, spice-laced pears, and white pepper, this elegant wine is complex, seamless, and possesses a beautifully extended finish. Projected maturity: 2007-2015. Bravo !

Domaine Bonneau du Martray

Commentaire du vin

Bonneau du Martray, sur la colline de Corton

Les vignes de Bonneau du Martray sont au cœur du Climat Charlemagne. Ce vignoble s’étend sur onze hectares d’un seul tenant. C’est un fait rare sur la colline de Corton. Tout le style de Bonneau du Martray s’inscrit dans une foule de détails. Sur les vignes de sélection massale, de faibles rendements sont favorisés. Des soins permanents sont apportés au vignoble.

Seul deux vins sont produits dans le vignoble, les distingués et élégants Corton Charlemagne en blanc ; et les Corton qui produisent un vin rouge à l’opulence mesurée. La lumière inonde le vignoble sans l’exposer à de trop fortes températures.

Histoire du domaine

Un domaine façonné

Jean-Charles LE BAULT DE LA MORINIÈRE dirige le domaine Bonneau du Martray. Et ce dernier est classé parmi les meilleures parcelles du climat Charlemagne. La très longue occupation du domaine par les religieux l’a porté aux nues. La famille Bonneau du Martray descend de la lignée du Chancelier Nicolas ROLIN (1376-1462), fondateur des Hospices de Beaune, avec son épouse Guigonne DE SALINS. Dans l’histoire, cette famille a possédé l’intégralité du climat Charlemagne. Le domaine actuel est issu de l’union de Charles BONNEAU DU MARTRAY et de Marie-Eugénie VÉRY.

Un domaine écartelé

Une époque où la famille possédait non seulement les climats Charlemagne situés sur les communes de Pernand et d’Aloxe-Corton, mais aussi des vignes sur la commune de Volnay. Ces vignes étaient implantées dans les lieux-dits en-caillerets, village, la-gigotte et la-cave. Elles se concentrent désormais sur la butte de Corton, dans les climats Charlemagne, sur les communes de Pernand-Vergelesses et Aloxe-Corton.