SUIVEZ-NOUS
Prix HT
Prix TTC
Prix HT
Prix TTC
Derniers vins consultés :

Drappier Brut Nature "zéro Dosage" Sans Souffre

  • Drappier, Champagne
  • Couleur : blanc
  • Flaconnage : Bouteille

36,00 € TTC | HT

Bouteille

Quantité Prix total
36,00 € TTC

Notations

Robert Parker
Noté 89/100

Wine Spectator
Noté 91/100

Vinous
Noté 89/100

     

Drappier

Commentaires du domaine
Les cuvées de la Maison Drappier sont, pour la plupart, marquées par la grande proportion de pinot noir. C’est depuis le début du siècle dernier que la réputation de la maison est liée à son amour et surtout sa parfaite maitrise de ce cépage si compliqué. Par conséquent les champagnes sont structurés, vifs et vineux. On y trouve de subtiles notes de fruits rouges, de brioche et d’agrumes confits au nez, tandis que les bouches sont croquantes et puissantes. Un champagne gastronomique qui nous offre une gamme plaisante et séduisante.
Histoire du domaine
La terre d’Urville, village champenois où se trouve la maison Drappier, connaît bien la vigne qu’il voit pousser depuis l’ère gallo-romaine. Remontant à un passé plus proche, ce sont les moines cisterciens qui y cultivaient la vigne dès le XIIe s. Ils élaboraient leur vin dans de merveilleuses caves voutées qui sont désormais le siège de la maison. En effet, ils s’établissent à Urville pour y exploiter un domaine viticole, par l’initiative de François Drappier, en 1808. Mais c’est en 1930 que le vignoble d’Urville des discussions passionnées. Le dirigeant de l’époque, Georges Collot décide de replanter du pinot noir dans le canton, une décision qui fait sourire et lui vaut le surnom de « Père Pinot ». Ce cépage représente de nos jours 70% des vignes de Drappier et plus du trois quarts du terroir communal…
En 1952 André et Micheline Drappier sont à l’origine de la cuvée carte d’or arborant la célèbre étiquette jaune. C’est un champagne séduisant et très aromatique aux notes de fruits (coings). En 1957 une vague de gel frappe la champagne et détruit presque l’intégralité de la récolte, Micheline décide alors d’introduire un cépage plus résistant aux basses températures, le pinot meunier. C’est pourtant une cuvée 100% Pinot Noir qui séduira le Général de Gaulle en 1965 pour sa consommation familiale à Colombey-les-deux-Eglises.
En 1968, Micheline met sa touche féminine dans un champagne rosé 100% pinot noir, un style encore très rare à cette époque. Le succès du Drappier rosé l’a apporté jusqu’à l’Élysée. En 1988, la famille acquiert de magnifiques caves creusées dans la craie de Reims sous Napoléon III, dès lors ce sont elles qui abritent les plus grandes cuvées Drappier.

Aujourd’hui

Les trois enfants de Michel Drappier : Charline, Hugo et Antoine, sont successivement entrés (1989, 1991 et 1996) sur le domaine. Ils représentent la huitième génération de la famille et, ensemble, perdurent la tradition séculaire d’élaboration de champagnes d’excellence.