Prix HT
Prix TTC
Derniers vins consultés :

Ducru Beaucaillou 2009

2ème Grand cru classé Saint-Julien, Bordeaux rouge

Ducru Beaucaillou 2009 2ème Grand cru classé Saint-Julien, Bordeaux rouge
  • Couleur : rouge
  • Flaconnage : Bouteille

306,00 € TTC | HT

Bouteille

Quantité : 6

Quantité Prix total
306,00 € TTC

Notations
Robert Parker
Noté 98/100

Wine Spectator
Noté 96/100

James Suckling
Noté 95/100

Jean Marc Quarin
Noté 93/100

La Revue du Vin de France
Noté 19.5/20

Jancis Robinson
Noté 17++/20

Notation RobertParker.com

The 2009 Ducru Beaucaillou will eclipse the brilliant wines produced in 2005, 2003 and 2000. It will be interesting to see how the 2009 fares against the 2010 after twenty years of aging, but my money is on the 2009. A blend of 85% Cabernet Sauvignon and 15% Merlot that achieved 13.5% natural alcohol, this inky purple, unctuous wine possesses classic aromas of graphite, creme de cassis, blueberries, violets, licorice and Christmas fruitcake. Full-bodied and intense with Ducru’s inimitable elegance and purity, it should firm up in the bottle after 7-10 years of cellaring and last for 40-50 years. Magnificent!

Il sera intéressant de comparer les cotations du 2009 avec le 2010 après vingt ans de garde, mais je parie plus sur le 2009. Avec ce mélange à 85% de cabernet sauvignon et 15% de merlot titrant 13,5% d'alcool naturel, ce vin onctueux à la couleur violette dévoile des arômes classiques de graphite, de crème de cassis, de myrtille, de violette, de réglisse et de fruits confits. Corsé et intense, avec l'élégance et la pureté légendaires de Ducru, ce vin se bonifiera en bouteille après 7 à 10 ans et pourra se conserver pendant 40-50 ans. Magnifique !

Notation Wine Spectator

This has an impressive powerful and hearty structure, with seductive floral, currant and licorice aromas and flavors, showing powerful tannins at the end. This sneaks up on you at the end. Structured and very, very powerful. The blockbuster tannins are sweet and fruit-coated. This is a classic, powerful style of Ducru. May be best yet. Wow.

Notation James Suckling

The purity of fruit is wonderful in this, with plums, currants and hints of fresh mushrooms. Hints of cloves too. Full-bodied, with chewy, creamy tannins and a bright fresh finish. Super energy and intensity.

Notation RVF

Ducru 2009 affiche un degré d’alcool raisonnable pour le millésime, avec seulement 13,5°. Il séduit donc par sa fraîcheur et son côté très digeste. Très “Saint-Julien” dans sa construction, il possède un nez envoûtant de fruits noirs frais. La bouche est vigoureuse, mais enrobée par une chair superbe. Le milieu de bouche impressionne par son côté explosif. La finale est immense.

Notation Jancis Robinson

Very shy nose, just a little blackcurrant essence escaping at present. A few strips of liquorice, perhaps. Relaxed and balanced and smooth, with long aromatic intensity on the finish; yet the complexity seems pretty restricted. The fruit is savoury and appetising, the balance is exquisite with lovely chalky tannins, and long but not overwhelming concentration. Close to being ready, but will need longer to reach full potential.

Ducru Beaucaillou

Commentaires du Château

Nommé ainsi grâce au terroir caillouteux qui l’entoure, le château Ducru-Beaucaillou, Deuxième Grand Cru Classé, a su utiliser ce dernier, qui lui offre drainage et maturité des raisins, pour en tirer un vin exceptionnel, mûr, ample et armé de tanins fondus. Parmi les Saint-Julien les plus représentatifs de l’appellation, il propose de grands vins qui se dégustent sur la durée, il lui faudra au moins une dizaine d’années pour qu’il dévoile son véritable potentiel…

Histoire du Château

Le domaine fut créé lors de la division du grand domaine de Beychevelle à la fin du 17e siècle. Un siècle plus tard, c’est Bertrand Ducru qui en fait l’acquisition. C’est lui qui fait agrandir le vignoble et amplifie grandement la notoriété de ses vins. Il donnera donc son nom au Château, suivi bien sûr de « Beaucaillou », qualifiant le terroir du domaine, jonché de gros et beaux cailloux.

La fille de Ducru vend le domaine à un irlandais, Nathaniel Johnston, qui marquera son histoire. En effet son régisseur utilisera une bouillie arborant un aspect bleu vert effroyable pour décourager les voleurs. Il remarque rapidement que sur les ceps traités qu’il n’y a pas d’attaque de mildiou : la bouillie bordelaise est née !

Le début du siècle dernier est difficile pour les châteaux bordelais, la prohibition aux États-Unis sur un fond de crise économique force Johnston a se séparer du domaine. Francis Borie reprend le domaine en 1928 et lance un programme important de replantation et de reconstruction. Lorsqu’il décède et laisse le château à son fils, Jean-Eugène Borie, en 1953, le vin de Ducru Beaucaillou, élevé au rang de Deuxième Grand Cru Classé un siècle auparavant, a regagné ses qualités d’antan. En 1978, François-Xavier Borie vient épauler son père à la tête du domaine.

Aujourd’hui

Depuis le millésime 2003 c’est Bruno-Eugène Borie, le fils cadet de Jean-Eugène, qui dirige le domaine. Il est épaulé par le maître de Chai René Lusseau pour les vinifications. Le travail remarquable réalisé par la famille Borie porte ses fruits. Les derniers millésimes ont été très bien reçus par les critiques, notamment le millésime 2009 qui a obtenu une note parfaite 100/100 de la part du critique américain Robert Parker.