SUIVEZ-NOUS
Prix HT
Prix TTC
Prix HT
Prix TTC
Derniers vins consultés :

Ducru Beaucaillou 2015

  • 2ème Grand cru classé Saint-Julien, Bordeaux rouge
  • Couleur : rouge
  • Flaconnage : Bouteille

186,00 € TTC | HT

Bouteille

Quantité Prix total
186,00 € TTC

Notations

Robert Parker
Noté 97/100

Wine Spectator
Noté 97/100

James Suckling
Noté 97/100

Vinous
Noté 98/100

Jancis Robinson
Noté 17.5/20

 
Notation RobertParker.com
Composed of 95% Cabernet Sauvignon and 5% Merlot. Medium to deep garnet-purple colored, the 2015 Ducru-Beaucaillou is provocatively and profoundly scented of chocolate-covered cherries, fresh black currants, crushed blueberries and licorice with touches of cigar box, roses and violets plus hints of black pepper and tapenade. Medium to full-bodied, rich and sultry with tons of seductive layers and firm, wonderfully velvety tannins, it has a very long, multilayered finish.

Composé à 95% de Cabernet Sauvignon et 5% de Merlot, le Ducru-Beaucaillou 2015 dévoile une robe pourpre grenat, il dégage un parfum provocateur et profond de cerises enrobées de chocolat, de cassis frais, de myrtilles écrasées et de réglisse avec des notes de boîte à cigares, de roses, de violettes et de poivre noir, ainsi que de tapenade. Moyennement corsé, le vin est riche et sensuel avec une sublime structure, sur des tanins fermes et merveilleusement veloutés, il a une finale très longue offrant plusieurs couches de dégustation.
Notation Wine Spectator
Showy, with layers of warmed fig, roasted mesquite, black tea, incense and Turkish coffee notes, followed by waves of lush cassis, blackberry and raspberry confiture flavors. This has a graphite grounding rod, a tarry spine and riveting licorice snap details to keep it driving along. A head-turner for sure.
Notation James Suckling
Des arômes iodés qui nous rappellent l'huîtres, des notes de fer et de groseilles. Corsé, très serré et concentré. J'adore la finition avec ses parfums de bois de santal, de cannelle, de violettes et de lavande. Merveilleuse texture des tannins. Structuré et entraînant.

Aromas of oyster shell, iron and currants. Hints of iodine. Full-bodied, very tight and focused. Love the finish of sandalwood, cinnamon, violets and lavender. Wonderful tannin texture. Linear and driven.
Notation Jancis Robinson
Very deep. Lifted and fresh. Very correct and unforced. Very sweet. Only just not too sweet… Transparent. Very expressive. Lively and fresh but a bit sinewy.

Ducru Beaucaillou

Commentaires du Château
Nommé ainsi grâce au terroir caillouteux qui l’entoure, le château Ducru-Beaucaillou, Deuxième Grand Cru Classé, a su utiliser ce dernier, qui lui offre drainage et maturité des raisins, pour en tirer un vin exceptionnel, mûr, ample et armé de tanins fondus. Parmi les Saint-Julien les plus représentatifs de l’appellation, il propose de grands vins qui se dégustent sur la durée, il lui faudra au moins une dizaine d’années pour qu’il dévoile son véritable potentiel…
Histoire du Château
Le domaine fut créé lors de la division du grand domaine de Beychevelle à la fin du 17e siècle. Un siècle plus tard, c’est Bertrand Ducru qui en fait l’acquisition. C’est lui qui fait agrandir le vignoble et amplifie grandement la notoriété de ses vins. Il donnera donc son nom au Château, suivi bien sûr de « Beaucaillou », qualifiant le terroir du domaine, jonché de gros et beaux cailloux.

La fille de Ducru vend le domaine à un irlandais, Nathaniel Johnston, qui marquera son histoire. En effet son régisseur utilisera une bouillie arborant un aspect bleu vert effroyable pour décourager les voleurs. Il remarque rapidement que sur les ceps traités qu’il n’y a pas d’attaque de mildiou : la bouillie bordelaise est née !

Le début du siècle dernier est difficile pour les châteaux bordelais, la prohibition aux États-Unis sur un fond de crise économique force Johnston a se séparer du domaine. Francis Borie reprend le domaine en 1928 et lance un programme important de replantation et de reconstruction. Lorsqu’il décède et laisse le château à son fils, Jean-Eugène Borie, en 1953, le vin de Ducru Beaucaillou, élevé au rang de Deuxième Grand Cru Classé un siècle auparavant, a regagné ses qualités d’antan. En 1978, François-Xavier Borie vient épauler son père à la tête du domaine.

Aujourd’hui

Depuis le millésime 2003 c’est Bruno-Eugène Borie, le fils cadet de Jean-Eugène, qui dirige le domaine. Il est épaulé par le maître de Chai René Lusseau pour les vinifications. Le travail remarquable réalisé par la famille Borie porte ses fruits. Les derniers millésimes ont été très bien reçus par les critiques, notamment le millésime 2009 qui a obtenu une note parfaite 100/100 de la part du critique américain Robert Parker.