SUIVEZ-NOUS
Prix HT
Prix TTC
Prix HT
Prix TTC
Derniers vins consultés :

Ermitage Pavillon Chapoutier 2001

  • Hermitage, Vallée du Rhône Rouge
  • Couleur : rouge
  • Flaconnage : Bouteille

180,00 € TTC | HT

Bouteille

Quantité : 5

Quantité Prix total
180,00 € TTC

Notations

Robert Parker
Noté 93-95/100

Wine Spectator
Noté 94/100

La Revue du Vin de France
Noté 17/20

Jancis Robinson
Noté 18.5/20

   
Notation RobertParker.com
Wine Advocate #147
Jun 2003
Robert Parker (93-95)
Drink: 2010 - 2030


Year in and year out, one of the three greatest Hermitages made is Chapoutier’s Le Pavillon.

The 2001 Ermitage Le Pavillon exhibits a saturated ruby/purple color as well as a big, sweet nose of camphor, ink, creme de cassis, and hints of licorice as well as smoke. Although dense, rich, and full-bodied, the 2001 reveals more acidity in its delineated, nervous personality. Unquestionably great and intense, it will be less charming and precocious than its 2000 sibling. Anticipated maturity: 2010-2030. (I disagree, but Michel Chapoutier feels his finest three Le Pavillons to date have been 1991 followed by 1995 and 2000. I retain a preference for the glorious trilogy of 1989, 1990, and 1991.)

Chapoutier

Histoire de la maison
Michel Chapoutier, le négoce modèle du Rhône

Les vins de la Maison Chapoutier ont une renommée mondiale, on les reconnaît à leur fruit généreux et à leur minéralité. On dit de Michel Chapoutier qu’il est un vrai magicien de la syrah. Mais avant tout, il a étendu le bio et la biodynamie avant l’heure dans les années quatre-vingt-dix, dans la vallée du Rhône septentrionale. Ce négociant passionné a su innover et montrer l’exemple. Il est partout et sur tous les fronts. Ses vins ont fait connaître la vallée du Rhône septentrionale partout sur la planète. Il est un personnage clé de Tain l’Hermitage. Dès la fin des années 80, il n’a cessé d’inventer dans toute sa gamme des vins qui sont devenus des modèles d’excellence. Présent en Alsace, sur l’appellation Côtes-du-Roussillon avec le domaine Bila-Haut, Michel Chapoutier produit aussi des vins en Australie.

Un négociant à succès

Dès 1808, le nom Chapoutier est cité dans la Vallée du Rhône. Le lointain aïeul Polydor Chapoutier a commencé́ le premier à acheter des vignes, passant ainsi du statut
de vigneron d’un domaine à celui de viticulteur, éleveur de vin puis négociant. En 1990, Michel Chapoutier prend les rênes du domaine. Il entend alors cultiver le goût de terroir, retrouver la typicité et le caractère unique des sols. Sa présence a été remarquée en Australie et dans la vallée du Douro au Portugal. Michel Chapoutier dispose de 700 hectares de vignes, 405 hectares dans l’Hexagone (dont 34 hectares en AOP Hermitage), 60 hectares en Australie, 7 hectares au Portugal. Au total, la maison Chapoutier produit 8,3 millions de cols et compte 150 salariés.

Un visionnaire
C’est une des locomotives du Rhône septentrional qui a fait connaître ce vignoble à l’export. D’ailleurs, chez Chapoutier, on exporte 50 % de la production. Ouvert sur le monde, le négociant l’est aussi sur la gastronomie. Michel Chapoutier s’est associé à Anne-Sophie Pic, chef trois étoiles, pour élaborer des cuvées dédiées à sa table avec des références du Rhône septentrional et méridional. Michel Chapoutier s’est aussi associé dans cette démarche avec le chef étoilé Yannick Alléno dans une passion commune pour les alliances mets et vins.