SUIVEZ-NOUS
Prix HT
Prix TTC
Prix HT
Prix TTC
Derniers vins consultés :

Evangile 2015

  • Pomerol, Bordeaux rouge
  • Couleur : rouge
  • Flaconnage : Bouteille

228,00 € TTC | HT

Bouteille

Quantité Prix total
228,00 € TTC

Notations

Robert Parker
Noté 97+/100

Wine Spectator
Noté 95/100

James Suckling
Noté 100/100

Jean Marc Quarin
Noté 96/100

La Revue du Vin de France
Noté 18.5/20

Vinous
Noté 95+/100

Jancis Robinson
Noté 17.5/20

   
Notation RobertParker.com
The 2015 L'Evangile is composed of 84% Merlot and 16% Cabernet Franc and was matured for 18 months in new oak barrels from Tonnellerie des Domaines (their own cooperage). Deep garnet-purple in color, it absolutely leaps from the glass with complex, gregarious notes of blackberry pie, plum preserves, smoked meats/charcuterie, mocha and licorice plus suggestions of cloves, black soil and unsmoked cigars. Full-bodied, rich, opulent and jaw-droppingly sexy, it has beautifully plush yet firm tannins with a lively backbone and a very long, spicy finish.

Château L'Evangile 2015 possède une robe grenat-pourpre profond, ses arômes jaillissent du verre avec des notes complexes de tarte aux mûres, de confiture de prunes, de viande fumée, de moka et de réglisse ainsi que des soupçons de clous de girofle, d'humus et de tabac blond. Corsé, riche, opulent et sexy à souhait, il possède des tanins joliment polis mais fermes avec une fraîcheur vive et une finale très longue et épicée.
Notation Wine Spectator
Dark and dense, with a brooding personality, offering a mix of warm tobacco, espresso, dark earth, well-steeped black currant and fig fruit flavors. Finishes with a broad loamy swath of fruit and tobacco, showing a strong echo of mocha and tar. This packs some serious punch. Best from 2024 through 2040.
Notation James Suckling
Stunning aromas of blackberries, black olives, brown sugar and dried flowers. Tar. Full-bodied, dense and layered. Superfine tannins, yet this is muscular and long. An amazing wine reminiscent of the great L’Evangiles of the 1950s. Straight track. Goes on and on. Truly great wine. Try in 2024. Just a baby.

Chateau L'Evangile 2015 possède des arômes étourdissants de mûres, d'olives noires, de cassonade et de fleurs séchées. Corsé, dense et structuré, ses tannins sont super fins, mais avec une finale puissante et longue. Un vin étonnant qui rappelle les grands vins de Château L'Evangile lors des années 1950. Ça continue encore et encore en bouche. Vraiment un grand vin. À déguster à partir de 2024.
Notation Quarin
Vin toujours aussi parfumé au nez et délicat au toucher. Densité normale. Tannicité raffinée. Très charmeur comme souvent.

Evangile

Commentaires du Château
Un pomerol par les propriétaires de Château Lafite ne peut tendre que vers l’excellence. Les maîtres du cabernet dans le Médoc sont aussi habiles avec le merlot, surtout lorsque ce dernier s’épanouit dans son terroir de prédilection. Leurs vins sont caractérisés par une bouche opulente, submergée par une énorme masse de fruit. On retrouve du cassis, de la prune, des épices… le pomerol dans son état le plus voluptueux.
Histoire du Château
C’est la famille Léglise qui créa le domaine durant le 18ème siècle, à l’époque il portait le nom de Fazileau. C’est durant la première moitié du 19eme siècle que la propriété, appartenant alors à l’avocat Isambert, prend le nom de L’Evangile. Paul Chaperon achète le château en 1862, c’est lui qui hisse le domaine au niveau d’excellence qu’il connaît encore aujourd’hui. Sa notoriété lui vaut d’être répertorié dans le fameux guide Cocks Féret en 1868, il y est considéré comme un premier cru du haut Pomerol. Au décès de Paul Chaperon, ses descendants vont conduire la propriété jusqu’en 1990, date à laquelle la propriété est rachetée par les Domaines des Barons de Rothschild. L’influence des nouveaux propriétaires se traduit d’abord par une sélection plus affinée du grand vin et la création du Blason de L’Évangile comme second vin. L’élan des Rothschild amène aussi à restaurer le vignoble et rénover le cuvier et les chais.

Aujourd’hui

De nos jours, le vignoble est géré par Eric Kohler, Directeur Technique des Châteaux Bordelais, assisté de Jean Pascal Vazart, Responsable d’Exploitation.
Depuis 1995 un enchainement de millésimes exceptionnels récompense les efforts et les investissements des propriétaires, parmi lesquels il faut notamment distinguer les 1995, 1996, 2000 et un exceptionnel 2009 (100/100 Parker)