SUIVEZ-NOUS
Prix HT
Prix TTC
Prix HT
Prix TTC
Derniers vins consultés :

Fonroque 2016

  • Saint-Emilion, Bordeaux rouge
  • Couleur : rouge
  • Flaconnage : Bouteille

36,00 € TTC | HT

Bouteille

Quantité Prix total
36,00 € TTC

Notations

Robert Parker
Noté 95/100

Wine Spectator
Noté 93/100

James Suckling
Noté 90/100

Jean Marc Quarin
Noté 94/100

Vinous
Noté 89/100

Jancis Robinson
Noté 16-/20

     
Notation RobertParker.com
The 2016 Fonroque has a medium to deep garnet-purple color and opens with black cherries, kirsch, warm blueberries and spice box scents plus hints of tobacco and pencil lead. Medium-bodied, it has a chewy line and plenty of earth-inspired flavors, finishing just a tad grippy.

Fonroque 2016 possède une robe pourpre grenat moyen à foncée et s'ouvre sur des senteurs de cerises noires, de kirsch, de bleuets et de boîte à épices avec des notes de tabac et de mines de crayons. Moyennement corsé, il a une texture moelleuse et beaucoup de saveurs inspirées de la terre, finissant sur une touche d’astringeance.
Notation Wine Spectator
This has a slightly exotic edge, with warmed fig, crushed plum and steeped raspberry notes, laden with anise, black tea and singed apple wood accents. Though the fruit gushes, this shows focused energy through the finish, with a latent graphite hint.
Notation James Suckling
This has a beautifully bright array of red fruit on the nose with a fresh and energetic palate that has plenty of fresh acidity and a fresh, sheet-like kick of tannins. From biodynamically grown grapes. Biodyvin certified.
Notation Quarin
Le meilleur jamais fait. Couleur sombre, intense, noire et pourpre. Nez discret. Bouche ample à l’attaque, particulièrement fruitée au développement et pulpeuse en milieu de bouche. Voici la chair la plus belle que je connaisse dans ce cru. Le vin s’envole en finale sur des tanins gras et longs. Incroyable ! Il y a du vin dans le verre !
Notation Jancis Robinson
Dark crimson with blueish hints. Quite developed nose – pleasing even if not a knockout. Open and juicy – not that complex. Rather soft tannins.

Château Fonroque

Histoire du Château
Le Château Fonroque est le berceau saint-émilionnais de la famille Moueix, acquis en 1931 par Jean et Adèle, arrière grands-parents d'Alain Moueix, exploitant de cette jolie propriété viticole.

Deuxième fils d'une famille de petits exploitants agricoles de Haute Corrèze, Jean Moueix "monte" à Paris dans les années 1920, où il ouvre successivement avec son épouse Adèle, un, puis plusieurs commerces de produits laitiers. Quelques années plus tard, ils achètent le Château Fonroque où ils s'installent définitivement. Les décennies qui suivent scellent l'attachement de Jean et Adèle Moueix, puis de leur fils aîné Jean-Antoine, à la terre de Fonroque. Dans les archives les plus anciennes, Fonroque a toujours été une exploitation à vocation viticole.

Au décès de Jean-Antoine, en 1979, la gestion du domaine est confiée aux Etablissements Jean-Pierre Moueix (maison de négoce libournaise et familiale).

L'entretien du vignoble se fait alors sur la base d'un programme de replantation régulier assorti de drainages. Le recours à la pratique de l'éclaircissage des raisins, en particulier dans les jeunes vignes est systématiquement appliqué.

Au cuvier, l'introduction d'une gestion méticuleuse des fûts ainsi que la rigueur des assemblages constituent des apports qualitatifs importants. Un investissement financier conséquent sera réalisé en 1993 où un deuxième chai à barriques, une salle de mise en bouteilles et une salle de dégustation voient le jour.

La vinification, assise sur une conduite du vignoble qui prend en compte les équilibres fondamentaux, donne naissance à des vins de qualité.

Alain Moueix se voit confier la gestion de la propriété familiale en 2001. Chaque génération apporte son empreinte, celle-ci ne dérogera pas à la tradition.