Profitez de 15% de remise sur l'ensemble des cuvées du Domaine Saint Andrieu

Prix HT
Prix TTC
Derniers vins consultés :

Fonroque 2017

Saint-Emilion, Bordeaux rouge

Fonroque 2017  Saint-Emilion, Bordeaux rouge
  • Couleur : rouge
  • Flaconnage : Bouteille

32,40 € TTC | HT

Bouteille

Quantité Prix total
32,40 € TTC

Notations
Wine Spectator
Noté 89-92/100

James Suckling
Noté 90-91/100

Jean Marc Quarin
Noté 89/100

Jancis Robinson
Noté 15.5/20

Notation James Suckling

There’s a fresh and sleek feel to this ripe, sweetly fruited St.-Emilion, which offers a wealth of supple, attractive fruit, as well as a swathe of spicy oak. The palate is nicely weighted and carries good purity of blue fruit. Drink or hold.


Ce Saint-Émilion mûr et sucré offre une sensation de fraîcheur et d'élégance, avec ses nombreux fruits souples et attrayants, ainsi qu'une bonne dose de chêne épicé. Le palais est bien équilibré et présente une bonne pureté de fruits bleus. A boire ou à garder.

Notation Wine Spectator

Subtle, with alluring tobacco and charcoal hints amid the core of gently steeped plum and black currant fruit. Reveals a light mineral hint on the finish. Shows a pretty tug of earth throughout.

Notation Jancis Robinson

Deepish crimson. Sweetly ripe Merlot fruit and some oak sweetness on the nose. The oak is a little dominant on the palate and the tannins are surprisingly supple already. Something slightly hard on the finish. (JH)

Château Fonroque

Histoire du Château

Le Château Fonroque est le berceau saint-émilionnais de la famille Moueix, acquis en 1931 par Jean et Adèle, arrière grands-parents d'Alain Moueix, exploitant de cette jolie propriété viticole.

Deuxième fils d'une famille de petits exploitants agricoles de Haute Corrèze, Jean Moueix "monte" à Paris dans les années 1920, où il ouvre successivement avec son épouse Adèle, un, puis plusieurs commerces de produits laitiers. Quelques années plus tard, ils achètent le Château Fonroque où ils s'installent définitivement. Les décennies qui suivent scellent l'attachement de Jean et Adèle Moueix, puis de leur fils aîné Jean-Antoine, à la terre de Fonroque. Dans les archives les plus anciennes, Fonroque a toujours été une exploitation à vocation viticole.

Au décès de Jean-Antoine, en 1979, la gestion du domaine est confiée aux Etablissements Jean-Pierre Moueix (maison de négoce libournaise et familiale).

L'entretien du vignoble se fait alors sur la base d'un programme de replantation régulier assorti de drainages. Le recours à la pratique de l'éclaircissage des raisins, en particulier dans les jeunes vignes est systématiquement appliqué.

Au cuvier, l'introduction d'une gestion méticuleuse des fûts ainsi que la rigueur des assemblages constituent des apports qualitatifs importants. Un investissement financier conséquent sera réalisé en 1993 où un deuxième chai à barriques, une salle de mise en bouteilles et une salle de dégustation voient le jour.

La vinification, assise sur une conduite du vignoble qui prend en compte les équilibres fondamentaux, donne naissance à des vins de qualité.

Alain Moueix se voit confier la gestion de la propriété familiale en 2001. Chaque génération apporte son empreinte, celle-ci ne dérogera pas à la tradition.