SUIVEZ-NOUS
Prix HT
Prix TTC
Prix HT
Prix TTC
Suggestions
Dans la même gamme de prix,
nous vous suggérons
Chablis les Clos Grand Cru 1995
Raveneau
828,00 €
Chevalier Montrachet Grand Cru 2001
Leflaive Vincent
720,00 €
Derniers vins consultés :

Haut Brion Blanc 2000

  • Pessac-Léognan, Bordeaux blanc
  • Couleur : blanc
  • Flaconnage : Bouteille

720,00 € TTC | HT

Bouteille

Notations

Robert Parker
Noté 91/100

Wine Spectator
Noté 90/100

Jean Marc Quarin
Noté 89/100

     

Vin épuisé, ce vin n'est plus disponible.

Nous vous remercions de votre confiance et vous invitons à découvrir nos promotions en cours.

Si vous n'êtes pas redirigés dans quelques secondes sur la page d'accueil, veuillez cliquer ici

Notation RobertParker.com
Wine Advocate # 146
Apr 2003
Robert Parker 90
Drink: 2003 - 2015


An outstanding effort for the vintage, although shy when compared to the 2001 or evolved, complex 1999, the 2000 reveals a rich lanolin and honeyed melon bouquet with a hint of fig in the background. Made in a medium-bodied, straightforward style with loads of fruit, glycerin, and smoky wood, but not the nuances, persistence, and depth of the 2001 or 1999, it will can be drunk now and over the next 12 years.

Haut-Brion

Commentaires du Château
Ce vin blanc sec est une référence à Bordeaux. Certainement un des plus grands vins blancs du monde… Issu de sémillon et de sauvignon, ce grand cru vieillit admirablement bien pour nous offrir, avec quelques années de garde, des vins racés d’une grande longueur et complexité.
Histoire du Château
Le nom de Haut-Brion est le premier a être mentionné dans l’histoire du Bordelais comme un cru reconnu. Alors que l’on pensait que le fonctionnaire londonien Samuel Pepys était le premier à l’avoir évoqué dans ses écrits en 1663, des recherches très récentes prouvent que le nom d’ « Aubrion », remonte à 1521 ! En ces temps le domaine est sous la direction de la famille de Pontac qui, consciente du potentiel de ce terroir fabuleux, met en œuvre de nouvelles techniques de vinification telles que l’ouillage et le soutirage, avec l’objectif de donner au vin la possibilité de se bonifier avec l’âge.

Le domaine reste dans les mains de la famille de Pontac jusqu’au début du 19e siècle où le célèbre ministre des Affaires étrangères de Napoléon, Monsieur de Talleyrand, en fait l’acquisition. Son illustre propriétaire servait alors le grand vin d’Haut-Brion lors de grandes occasions, par conséquent le prestige du château s’en voyait décuplé.

Un demi-siècle plus tard, la seconde exposition universelle révèle au monde entier le classement de 1855 des crus de Bordeaux, bien évidemment Château Haut-Brion figure parmi les quatre meilleurs… Le succès du domaine des graves n’avait surpris personne, car il était, depuis longtemps, apprécié et acclamé par les plus fins palais, comme l’ambassadeur américain Thomas Jefferson qui ne tarissait pas d’éloges sur ce cru.

Aujourd’hui…

L’histoire moderne du château commence en 1935 avec l’arrivée de Clarence Dillon, grand financier new-yorkais, à sa tête. Alors qu’il désirait mettre la main sur le Château Cheval Blanc, son impatience et des conditions climatiques défavorables,l’amènent à se tourner vers Haut-Brion. De nos jours, le château est encore dirigé par la société « Domaine Clarence Dillon SAS ». L’implication et les investissements de la famille Dillon durant le siècle dernier ont permis à Haut-Brion de garder son image de Premier Grand Cru Classé, produisant chaque année l’un des meilleurs vins du monde…