Nos équipes font le maximum pour assurer la livraison de vos commandes dans les meilleurs délais.*

Prix HT
Prix TTC
Derniers vins consultés :

Labégorce 2015

Margaux, Bordeaux rouge

Labégorce 2015  Margaux, Bordeaux rouge
  • Couleur : rouge
  • Flaconnage : Bouteille

36,00 € TTC | HT

bouteille
par 6 bouteilles

Quantité : 6

Quantité Prix total
216,00 € TTC

Notations
Robert Parker
Noté 93/100

James Suckling
Noté 94/100

La Revue du Vin de France
Noté 16/20

Vinous
Noté 92/100

Jancis Robinson
Noté 16.5/20

Labégorce

Commentaires du Château

Situé au nord de la commune de Margaux, le Château Labégorce est un de ses crus bourgeois les plus recherchés. Dominé par le cabernet sauvignon, il développe un bouquet délicieusement fruité nuancé d’une fine minéralité. Une aubaine pour les amateurs avertis, qui trouvent en ce cru on classé une des meilleures affaires du margalais.

Histoire du Château

Le nom de Labégorce a plusieurs origines. Le nom de Gorce ou Gorsse existe depuis très longtemps dans la région de Bordeaux, et plus particulièrement dans le village de Margaux. L’existence de la Maison Noble de La Bégorce est d’ailleurs mentionnée par Edouard Ferret.
Idéalement situé sur la commune de Margaux, le Château Labégorce est un des plus beaux de la région. Il a été réalisé par l’architecte Corcelles (1765-1843). Lors de sa construction la propriété appartenait à Mme Elizabeth Weltner. En 1865, Mr Fortuné Beaucourt en fait l’acquisition. Ce nouveau propriétaire, par deux fois Maire de Margaux, surveille de près les intérêts de cette commune viticole ainsi que ceux de son château. Les plus grands soins y sont apportés et le cru jouit d’une belle réputation, si bien qu’il remporte la médaille d’or à Liège en 1905. Le vin de Labégorce marche alors en tête des crus bourgeois du Médoc.
Le château change alors plusieurs fois de mains jusqu’à ce que Hubert Perrodo, industriel français, en fasse l’acquisition en 1989. En 2002, il fait également l’acquisition du domaine L’abbé Gorsse, puis du Château Labégorce Zede en 2005. Il réunit alors les trois parties du vignoble initial.

Aujourd’hui

Après le décès brutal de Hubert Perrodo en 2006, c’est sa fille, Nathalie Perrodo-Samani qui reprend les rênes de la propriété. Aidée de l’œnologue Marjolaine Maurice de Coninck, elle gère ce superbe cru ainsi que le Château Marquis d’Alesme à Margaux.