SUIVEZ-NOUS
Prix HT
Prix TTC
Prix HT
Prix TTC
Derniers vins consultés :

Lafleur 2015

  • Pomerol, Bordeaux rouge
  • Couleur : rouge
  • Flaconnage : Bouteille

1 440,00 € TTC | HT

Bouteille

Quantité : 6

Quantité Prix total
1 440,00 € TTC

Notations

Robert Parker
Noté 100/100

James Suckling
Noté 100/100

Jean Marc Quarin
Noté 100/100

La Revue du Vin de France
Noté 19.5/20

Vinous
Noté 98/100

 
Notation RobertParker.com
The 2015 Lafleur is a blend of 54% Cabernet Franc and 46% Merlot. Medium to deep garnet-purple in color, it's profoundly scented of plum preserves, chocolate-covered cherries and blueberry pie with nuances of black olives, lavender, unsmoked cigars and cast iron pan plus a touch of Indian spices. The rich, medium to full-bodied palate is completely packed with tightly wound fragrant earth, black fruit and exotic spice layers, supported by perfectly ripe, wonderfully velvety tannins and seamless freshness. The epically long finish delivers a sum that is greater than the many compelling characters imparted on the nose and palate, whispering promises of a whole myriad of provocative finishes to discover throughout this wine's very long future. This exquisite masterpiece is not to be missed.

Lafleur

Commentaires du Château
Les experts en vin et de l’AOC Pomerol s’accordent tous pour classer Château Lafleur comme l’un des meilleurs Pomerol aux côtés du sublime Pétrus. Il est moins connu que d’autres grands châteaux de l’appellation, car sa production est extrêmement limitée. Quelques privilégiés peuvent donc apprécier ce délicieux nectar, connu pour avoir un style voluptueux, sensuel aux tanins soyeux et veloutés.
Histoire du Château
Comme pour la plupart des châteaux de Pomerol, l’histoire de Lafleur n’est pas très ancienne. Vers 1870, la veuve Greloud lègue à son fils Henry le domaine « le Gay ». Celui-ci en sélectionna les meilleures parcelles pour créer une nouvelle exploitation : Lafleur. Le vin de ce nouveau domaine gagne alors rapidement en renommée. Il est d’ailleurs considéré comme le troisième meilleur Pomerol, après Petrus et Vieux Certan.
Le vignoble est ensuite racheté par André Robin, qui décida de primer sur la qualité plutôt que sur la quantité. Ses héritiers, Jacques et Sylvie Guinaudeau, représentant la 5ème génération, reprennent en 1982 le vignoble exploité à l’époque en fermage. En 2002, c’est François Janoueix, négociant et vinificateur chevronné, qui reprend la gestion du domaine et exploite la qualité de ce merveilleux terroir pour nous offrir des vins de longue garde.