SUIVEZ-NOUS
Prix HT
Prix TTC
Prix HT
Prix TTC
Derniers vins consultés :

Langoa Barton 2005

  • Saint-Julien, Bordeaux rouge
  • Couleur : rouge
  • Flaconnage : Bouteille

66,00 € TTC | HT

Bouteille

Quantité : 8

Quantité Prix total
66,00 € TTC

Notations

Wine Spectator
Noté 92/100

Jean Marc Quarin
Noté 90/100

La Revue du Vin de France
Noté 17/20

Jancis Robinson
Noté 16.5/20

   
Histoire du Château
Seule propriété, avec le célèbre Château Mouton Rothschild, à être détenue par la même famille depuis des dizaines d’années, le château LANGOA-BARTON est un héritage familial de 300 ans.

L’histoire commence en 1725 lorsque Thomas BARTON quitte son Irlande natale et arrive à Bordeaux où il montre un grand intérêt pour le vin. D’un caractère audacieux et passionné, il fonde son négoce de vin et obtient l'estime des Bordelais qui le surnomment «French Tom».

Après le décès de Thomas BARTON en 1780, son petit-fils Hugh BARTON, hérite des affaires. Suite à la révolution, Hugh quitte Bordeaux pour l'Angleterre ; mais l'activité prospère et lui permet d'acheter le château LANGOA en 1821 et une parcelle du domaine de Léoville en 1826, qu'il renomma LÉOVILLE BARTON.

De nombreuses années passent et en 1855, le château LANGOA BARTON se voit qualifier de 3ème Grand Cru Classé, dans l’élite des Bordeaux, lors du classement des crus classés.

La gestion des châteaux reste au sein de la famille BARTON, mais en raison des 2 Guerres mondiales le vignoble est délaissé peu à peu. Cependant, rien ne saurait détruire un tel héritage, et Ronald BARTON qui reprend le flambeau, permet de remettre les châteaux en état et de produire de fameux millésimes tels que 1948, 1949, 1953, 1955, 1959 et beaucoup d'autres.

À son décès en 1983, sans héritier direct, c’est son neveu Anthony BARTON qui devient le gardien des vignobles et des valeurs de la famille. Durant de nombreuses années il va promouvoir les châteaux.

Aujourd'hui

Lilian BARTON SARTORIUS, fille d'Anthony BARTON, est désormais à la tête des 20 hectares du domaine. Elle est rejointe par sa fille Mélanie (1ère oenologue de la famille) et sont toutes deux secondées par François BRÉHANT, directeur technique des châteaux, ainsi qu’Eric BOISSENOT, grand œnologue conseil. Ensemble, cette équipe mène progressivement le vignoble vers une agriculture 100% biologique.

Cépages : 57% cabernet sauvignon, 34% merlot et 9% cabernet franc