SUIVEZ-NOUS
Prix HT
Prix TTC
Prix HT
Prix TTC
Derniers vins consultés :

Latour 2003

  • 1er Grand cru classé Pauillac, Bordeaux rouge
  • Couleur : rouge
  • Flaconnage : Bouteille

948,00 € TTC | HT

Bouteille

Quantité : 6

Quantité Prix total
948,00 € TTC

Notations

Robert Parker
Noté 100/100

Wine Spectator
Noté 98/100

James Suckling
Noté 100/100

Jean Marc Quarin
Noté 97/100

Vinous
Noté 97/100

Jancis Robinson
Noté 17.5+/20

     
Notation RobertParker.com
"Administrator Frederic Engerer says the 2003 is “the sexiest Latour ever made.” He also described it as “the 1990 without any brettanomyces.” I loved this wine from the barrel and was fortunate enough to be able to purchase a small quantity, enjoying every bottle I have had. A profound example of Chateau Latour, the full-bodied, opulent 2003 is already performing well at age eleven, which is somewhat atypical. The pH is a relatively high 3.8, which also indicates low acidity. The wine is very ripe, but not over-ripe, offers great freshness, and lots of creme de cassis and camphor as well as hints of blackberries and chocolate. Dense, thick and unctuously textured, this staggering Latour is undeniably the most sumptuous, opulent wine made here since the 1982 or 1961. Drink it over the next two decades."
Notation Wine Spectator
"Intense aromas of blackberry, licorice, currant and mineral. Full-bodied, with very well-integrated tannins and a long, long finish. Very refined and beautiful. Goes on for minutes. This reminds me of the fabulous 1996. But even better. Best after 2012. 10,000 cases made. "
Notation James Suckling
"Fascinating nose of fresh flowers, currants, and sandalwood. Full bodied, with a seamless core of fruit that goes on and on. Love the polished tannins and the beauty here. A powerful and rich wine with so much class and finesse for such a hot vintage. Pull the cork after 2016. Find the wine ."
Notation Quarin
"Couleur sombre, intense, belle et légèrement évoluée. Superbe nez intense, fin, subtil, floral, fruité, complexe et noble. Entrée en bouche soyeuse se développant sur un corps élancé et particulièrement fruité. Très savoureux, de puissance normale, avec des saveurs de cèdre, de bois et de fruits très mûrs, le vin s’achève sur un grain de tannin fin et une bonne longueur, avec une impression de discrétion malgré ses qualités."
Notation Jancis Robinson
"Dark blackish ruby. Sweet and mature on the nose with real development. Rich and raisiny but not burnt or baked. Not concentrated. But super charming. Not that much freshness but certainly not heavy or sickly. Though a slightly dry note on the end."

Latour

Commentaires du Château
Situé à la limite de Pauillac et de Saint-Julien, la tour de Saint Maubert s’élève, inébranlable, depuis plus de 600 ans. Symbole mondialement connu du Château Latour, cette bâtisse est à l’image des vins du domaine, qui, comme elle, traversent les âges. La marque de fabrique de ce Premier Grand Cru Classé est définitivement sa richesse. Une expression très authentique du cabernet sauvignon qui se traduit par des vins amples et très tanniques. Assez farouche dans sa jeunesse, les vins du Château Latour s’ouvrent doucement, mais sûrement. Son endurance hors pair permet aux grands millésimes d’évoluer très longtemps pour finir sur des spectres aromatiques très complexes : noisette fraîche, cuir, cassis, graphite. Le grand vin de garde par excellence…
Histoire du Château
Le Château Latour doit son nom à la tour de Saint Maubert, construite par les Anglais pour protéger l’estuaire durant la guerre de Cent Ans. Le domaine ne se tourne vers l’exploitation vitivinicole que plus tard lorsque la Famille de Ségur en fait l’acquisition en 1695. Surnommé « le Prince des vignes », le marquis Nicolas-Alexandre de Ségur qui possédait alors Mouton et Lafite, a pour objectif de satisfaire la demande de la haute société anglaise. Le marquis améliore son vin de telle sorte que son prix en sera multiplié par cinq durant le 17e siècle.

Les descendants des de Ségur gardent la majorité des actions de la propriété et créent en 1842 la première société civile agricole. C’est en 1962 que le domaine change de mains lorsqu’une société anglaise, Pearson rachète la majorité des parts. Une autre compagnie britannique, Allied Lyons reprend le contrôle en 1989 jusqu’à ce que le château Latour revienne finalement à un propriétaire français en 1993, l’homme d’affaires François Pinault.

Le grand succès du domaine est dû à l’emplacement de ses vignes, 47 hectares d’un seul tenant appelés « l’enclos » situé entre Léoville Las Cases et Pichon Longueville. Reposant sur une croupe de graves Garonnaises très proche de la Gironde, ce sol très bien drainé est très profond et chaud, l’emplacement idéal pour obtenir le meilleur cabernet sauvignon du monde.

Aujourd’hui

Sous l’impulsion de François Pinault, le château Latour entame de grands travaux : nouveaux chais, salle de dégustation, nouvelle ligne architecturale du bâtiment principal. Les travaux s’achèvent en 2003 et une nouvelle équipe technique est mise en place sous les ordres de Frédéric Engerer, gérant depuis 1998. Constamment en recherche d’harmonie et de précision, le château Latour expérimente de nouvelles méthodes comme la biodynamie, déjà adoptée par plusieurs grands noms du Médoc.