SUIVEZ-NOUS
Prix HT
Prix TTC
Prix HT
Prix TTC
Derniers vins consultés :

Leoville Barton 1996

  • 2ème Grand cru classé Saint-Julien, Bordeaux rouge
  • Couleur : rouge
  • Flaconnage : Bouteille

114,00 € TTC | HT

Bouteille

Quantité : 1

Quantité Prix total
114,00 € TTC

Notations

Robert Parker
Noté 93/100

Wine Spectator
Noté 91/100

Jean Marc Quarin
Noté 92/100

Jancis Robinson
Noté 16.5/20

   
Notation RobertParker.com
Wine Advocate # 122
Apr 1999
Robert Parker 92
This impressive wine is a classic. Although backward, it exhibits a dense ruby/purple color in addition to abundant black currant fruit intertwined with spicy oak and truffle-like scents. The wine is brilliantly made, full-bodied, and tightly-structured with plenty of muscle and outstanding concentration and purity. It should turn out to be a long-lived Leoville Barton, and somewhat of a sleeper. However, patience will be required. Anticipated maturity: 2007-2030.
Notation Wine Spectator
Score: 91
Issue: Web Only - 2007
Wild berries on the nose, with an exotic flower undertone. Full-bodied, with velvety tannins and a long, rich finish. Gorgeous red. Give it time.--'95/'96 Bordeaux retrospective. Best after 2008. –JS

Léoville Barton

Commentaires du Château
Le château Léoville Barton, Deuxième Grand Cru Classé à Saint-Julien est un des plus beaux domaines de l'appellation. Ce terroir propose des vins plus charnus et amples que ceux de Pauillac, tout en gardant la légendaire finesse bordelaise. Les cabernets, principalement de vieilles vignes, assurent la production de vins de garde charpentés, bien équilibrés par le merlot qui amène beaucoup de rondeur et de fruit à l'assemblage. Les vins de Léoville-Barton sont parmi les plus puissants de l'appellation, d'une couleur presque noire. Ils sont dominés par des arômes de sous-bois, de crème de cassis avec beaucoup de longueur et une finale de torréfaction.
Histoire du Château
La famille irlandaise Barton acquit le château Langoa et une partie du grand domaine de Léoville au début du 18ème siècle. L'absence d'installations (chai, bâtiments, etc.) dans la partie du vignoble de Léoville Barton force Hugh Barton à vinifier au Château Langoa.

Très tôt les différences entre les deux domaines se font ressentir, bien que sur le même terroir bien drainé de graves reposant sur une couche argilo-calcaire. On voit bien que Langoa est plus fin et subtil, mais que la charpente de Léoville lui permet de vieillir d'une manière plus intéressante.

Anthony Barton arrive à la tête des deux châteaux en 1983, un excellent millésime qui en suivait un exceptionnel, tous deux permettant aux Barton de sublimer le grand potentiel de leurs deux châteaux. L'enthousiasme d'Anthony ainsi que de subtiles modifications dans le processus de vinification permettent bientôt à ce château de connaître le succès florissant que nous connaissons aujourd'hui.

Aujourd'hui…

Lilian Barton Sartorius, fille d'Anthony Barton, est désormais à la tête du domaine. Elle est rejoint par sa fille Mélanie et sont toutes deux secondées par François Bréhant, directeur technique de Léoville Barton et Langoa Barton. Jacques et Eric Boissenot sont tous deux au cœur de l'équipe technique et contribuent à l'essor de ce Deuxième Grand Cru Classé.