Prix HT
Prix TTC
Derniers vins consultés :

Leoville Las Cases 1990

2ème Grand cru classé Saint-Julien, Bordeaux rouge

Leoville Las Cases 1990 2ème Grand cru classé Saint-Julien, Bordeaux rouge
  • Couleur : rouge
  • Flaconnage : Bouteille

318,00 € TTC | HT

Bouteille

Quantité : 0

Notations
Robert Parker
Noté 96/100

Wine Spectator
Noté 93/100

Jean Marc Quarin
Noté 94/100

Jancis Robinson
Noté 19/20

Vin épuisé, ce vin n'est plus disponible.

Nous vous remercions de votre confiance et vous invitons à découvrir nos promotions en cours.

Si vous n'êtes pas redirigés dans quelques secondes sur la page d'accueil, veuillez cliquer ici

Notation Quarin

Noté 17.75 en 2008-09 en bouteille chez un particulier
Nez complexe, sentant l’encre, le café. Notes fraîches. L’attaque est un peu molle, moelleuse. Toutefois, le vin a l’immense avantage de se présenter très aromatique. Il devient même élancé en bouche et s’achève long, sèveux, avec beaucoup de goût et une très belle enveloppe tannique. Une belle bouteille. Toutefois, à l’aveugle, elle reste difficile à situer. J’attire votre attention sur le comportement remarquable de ce millésime. Je l’ai goûté dès sa mise en bouteille de très nombreuses fois. Il était toujours dominé par une sensation molle, liée à la maturation du raisin cette année-là. Le plus extraordinaire aujourd’hui est son comportement dynamique et élancé inimaginable quinze ans auparavant. 1990 est une très grande année dans le Médoc.

Notation RobertParker.com

Wine Advocate # 183
Jun 2009
Robert Parker 96
As one might expect, this is a brilliant wine, but it remains shockingly young, even for the fast evolving 1990s. Its deep ruby/purple color is accompanied by a classic, nearly restrained set of aromatics that includes notions of sweet black cherries, black currants, lead pencil, and wet stones. In the mouth, it is full-bodied, and while technically low in acidity, there is a freshness, delineation, and classicism in this full-throttle, rich, concentrated, impeccable 1990. While still youthful, it is easy to appreciate despite its substantial tannins. It is not quite as backward as the 1990 Lafite Rothschild or 1990 Latour. Anticipated maturity: now-2035.

Notation Wine Spectator

Score: 93
Issue: Aug 31, 2000
Beautifully crafted red. Gorgeous plum, berry and smoky oak character. Full-bodied, with silky tannins and a long, long, ripe fruit finish. A joy to taste.--1990 Bordeaux retrospective. Best now. –JS

Léoville Las Cases

Commentaires du Château

À la limite Nord de Saint-Julien on trouve une des propriétés les plus anciennes du Médoc : le château Léoville Las Cases. De nos jours, son vin jouit d’une réputation internationale. Certainement un des Saint-Julien les plus concentrés, issu d’une grande proportion de cabernet-sauvignon, il est très coloré, très tannique et bien entendu, un vin de longue garde. Un Second Grand Cru Classé qui talonne de très très près les premiers…

Histoire du Château

Le Domaine de Léoville était une des propriétés les plus anciennes du Médoc. Le domaine a été scindé durant le début du 19e siècle juste avant le classement de 1855. Il en résulte les trois Léoville que nous connaissons aujourd’hui : Léoville Las Cases, Barton et Poyferré. Léoville Las Cases représente aujourd’hui les 3/5 du domaine original.
Le Marquis de Las Cases est celui qui a donné son nom au fameux domaine. Ses enfants et petits-enfants ont hérité du domaine et l’ont géré jusqu’en 1900. Durant le siècle dernier, la famille Skawinski a administré et racheté, petit à petit, le domaine pour le posséder en intégralité en 1976. Depuis cette date c’est la famille Delon, descendante des Skawinski qui gère le domaine.
L’essentiel des vignes est situé sur la première croupe de graves à partir de la Gironde, la ligne de démarcation entre Saint-Julien et Pauillac. Un clos d’environ 55ha nous offre chaque année le grand vin de Léoville Las Cases et un bloc extérieur de 45ha nous offre le Clos du marquis, qui n’est pas un second vin mais bien un autre cru produit par le château. Il existe depuis 1902 et a toujours produit un vin reconnu par les amateurs, possèdant aujourd’hui la plénitude d’un Troisième Grand Cru Classé.

Aujourd’hui...

Jean-Hubert Delon est à la tête du domaine depuis 1994. En parallèle de ses études de droit il a suivi les cours d’œnologie du Professeur Emile Peynaud, son mentor : « Jai toujours admiré cet homme, qui a beaucoup fait pour la qualité des nectars des deux rives et, lorsqu’il passait dans nos propriétés, je l’écoutais avec la plus grande attention. Je m’inspire de ses principes. Pour faire un grand vin, il faut des raisins mûr, sains et homogènes. » Depuis 2007 le château produit un second vin, le Petit Lion, issu des jeunes vignes du domaine.