SUIVEZ-NOUS
Prix HT
Prix TTC
Prix HT
Prix TTC
Derniers vins consultés :

Leoville Poyferre 2005

  • 2ème Grand cru classé Saint-Julien, Bordeaux rouge
  • Couleur : rouge
  • Flaconnage : Bouteille

114,00 € TTC | HT

Bouteille

Quantité : 3

Quantité Prix total
114,00 € TTC

Notations

Robert Parker
Noté 93/100

Wine Spectator
Noté 92/100

James Suckling
Noté 94/100

Jean Marc Quarin
Noté 95/100

La Revue du Vin de France
Noté 18/20

Jancis Robinson
Noté 17.5/20

     
Notation RVF
18/20 Il affiche une grande race et beaucoup de sève avec de la jeunesse et du peps. Le fruit est éclatant, la texture fine et l’ensemble possède beaucoup d’allonge ainsi qu’une finale savoureuse, évoluant vers des notes de fruits rouges. Spécial BORDEAUX 2005 – La RVF N° 586 – Novembre 2014
Notation Quarin
Noté 18 en 2007-12 en bouteille au château
Dégusté en bouteille. Très beau rouge sombre, avec des reflets noirs. Bonne intensité. Très beau nez, intense, particulièrement frais, fruité, pur, mûr. A l'agitation il prend des notes plus sophistiquées, plus élégantes et plus complexes. En bouche un moelleux haut de gamme emporte l'adhésion dès les premières secondes de la dégustation. Riche, ample, fruité, tendu, plus tendu que lors de la dégustation des primeurs, le vin évolue dense, sur une tannicité extrêmement bien enveloppée, sans cesse veloutée et moelleuse, et une longue finale aromatique. A ce jour, il possède un peu moins de charme en milieu de bouche que le 2003 mais un peu plus de puissance en finale. Grande longueur. Attendre 2015. Longue garde prévisible.
Notation RobertParker.com
Rating : 93 / 100
Drink Date : 2015 - 2030
Reviewed by : Robert M. Parker, Jr.
Issue Date : 29th Jun 2015

Léoville Poyferré’s dense ruby/purple 2005 is soft, round and juicy, with lots of blackcurrant fruit, plum and Asian spice. It is medium to full-bodied and, along with Léoville Las Cases and Saint-Pierre, probably one of the best St.-Juliens I tasted in this retrospective. It is surprisingly supple and accessible. Drink it over the next 15 or so years.
Notation Wine Spectator
Score: 92
Issue: Mar 31, 2008
Dark ruby red in color, with aromas of currant, blackberry, toasty oak and light cappuccino. Full-bodied, with ultrafine tannins and a beautiful, caressing aftertaste. Touches every part of the palate. Outstanding, but slightly disappointing after such a great showing from barrel. Best after 2009. –JS
Description du vin
Très coloré comme la plupart des 2005, Poyferré est peut être le plus séducteur des trois "Léoville".
La dominante aromatique est la torréfaction, suivie par le cassis, la mûre et le cacao.
La bouche est une réelle gourmandise, beaucoup de fruit, un corps ample bien structuré et un fondu délicieux. Les tanins, très enrobés, sont néanmoins importants et permettront un vieillissement idéal pour plusieurs lustres...

Léoville Poyferré

Commentaires du Château
Léoville Poyferré est réputé pour produire un vin d’une grande qualité et être très constant d’un millésime à l’autre. Ce Deuxième Grand Cru Classé propose un style riche, harmonieux, digne de son grand terroir de graves. De manière générale, on y retrouve des notes de cassis, de mûres, complétées par de la torréfaction et du tabac lorsque le vin est plus évolué. Les tanins généralement nombreux et fermes s’assouplissent après 5 à 8 ans, ils sont enrobés d’une texture veloutée et sensuelle qui laisse place à une grande profondeur.
Histoire du Château
L’histoire du château commence avec la division du domaine Léoville dont la famille Barton acheta une partie, le marquis de Las Cases les deux tiers du reste, et le dernier tiers fut transmis à Jeanne d’Abadie. Cette dernière le vendit rapidement à la Baronne de Poyferré qui ajoutât son nom à celui du domaine pour obtenir la dénomination actuelle du château.

Les Poyferré ne purent garder le domaine longtemps, il changea donc de propriétaires plusieurs fois pour finalement trouver à sa tête la famille Cuvelier en 1903. Déjà propriétaires des châteaux le Crock, Camensac, Moulin Riche ainsi que d’un négoce, les Cuvelier ont de grandes ambitions pour le domaine. Leur connaissance du vignoble médocain ainsi que la vinification des vins de garde assurent une qualité grandissante. Léoville-Poyferré est définitivement au niveau de son classement de Deuxième Grand Cru Classé en 1855. Cependant les conditions climatiques et économiques des années 1920 et 1930 ne permettent que quelques grands millésimes (28, 29, 34).

La fin des années 1970 a été difficile, Didier Cuvelier se rend alors compte des investissements et des efforts à fournir pour rehausser Poyferré à son vrai niveau. Sa prise en main du domaine permet une amélioration évidente de la qualité des vins au début des années 1980. Les millésimes 82 et 83 sont la preuve du renouveau de ce château.

Aujourd’hui…

Grâce à son histoire riche et son terroir unique, Léoville Poyferré a su relever les défis de la modernité. Didier Cuvelier a investi et grandement restructuré le vignoble. Les vignes ont maintenant en moyenne autour de 30 ans et commencent à donner le meilleur d’elles-mêmes. Isabelle Davion (œnologue), Bruno Clenet (chef de culture) et Didier Thoman (directeur technique) forment l’équipe dynamique qui l’entoure et continue de faire progresser les vins du château. Les plus jeunes vignes du domaine sont vinifiées à part et donnent naissance à un second vin : le Pavillon de Léoville Poyferré.