SUIVEZ-NOUS
Prix HT
Prix TTC
Prix HT
Prix TTC
Derniers vins consultés :

Lynch Bages 2008

  • 5 ème Grand cru classé Pauillac, Bordeaux rouge
  • Couleur : rouge
  • Flaconnage : Bouteille

138,00 € TTC | HT

Bouteille

Notations

Robert Parker
Noté 93/100

Wine Spectator
Noté 91/100

James Suckling
Noté 93/100

Jean Marc Quarin
Noté 91/100

La Revue du Vin de France
Noté 17.5/20

Vinous
Noté 92/100

Jancis Robinson
Noté 16.5/20

   

Vin épuisé, ce vin n'est plus disponible.

Nous vous remercions de votre confiance et vous invitons à découvrir nos promotions en cours.

Si vous n'êtes pas redirigés dans quelques secondes sur la page d'accueil, veuillez cliquer ici

Notation Quarin
Note : 16,5 / 20
Depuis l’arrivée concomitante en 2006 de Jean-Charles Cazes et de Nicolas Labenne, nouveau directeur, le cru change subtilement de profil et revient à un meilleur niveau. Plus de travaux en vert, plus de sélection parcellaire, la création d’un vin générique, une réflexion sur la sélection massale et le sauvetage des petits verdots traduisent cette attention supplémentaire. De fait, le vin me semble à la fois plus plein et plus précis.
Belle couleur sombre, nez discret, mais pur et frais. Un peu plus pur que d'habitude. Charnu à l'attaque, très savoureux et complet, il se développe aromatique, avec du goût, des tannins enrobés. Longueur savoureuse et puissante. L'ensemble est frais et plutôt dense pour l'année.
La fin des vendanges a eu lieu avant la gelée du 19 octobre. Assemblage 78 % cabernet sauvignon, 13 % merlot, 7 % cabernet franc, 2 % petit verdot. L'élevage se fera désormais dans 75 % de fûts neufs.
(Avril 2009)
Notation RVF
Note : 16,5-17,5/20
Après quelques millésimes discrets, Lynch Bages retrouve son meilleur niveau avec l'arrivée de Jean-Charles Cazes. 2008 donne raison aux risques pris dès 2007. Le vin s'impose par une belle structure, une matière puissante, une expression de fruit juste et une belle fraîcheur en finale. A ce stade, il impressionne moins par sa concentration que Les Ormes de Pez - l'autre propriété de la famille Cazes -, mais c'est un coureur de fond. (Avril 2009)
Notation RobertParker.com
Wine Advocate # 182
Apr 2009
Robert Parker (91-93+)
Drink: 2013 - 2030
This strong effort from Lynch Bages may turn out to be the finest wine produced here since the 2000. It is a backward, powerful, opaque purple-colored 2008 with fine acids, firm but sweet tannins, and thick, dense levels of attractive blackberry and cassis fruit intertwined with notions of underbrush, lead pencil shavings, and roasted herbs. It appears to be a denser, richer effort than some of the more lightweight Lynch Bages offerings of recent years. Anticipated maturity: 2013-2030.
Notation Wine Spectator
Score: 89-92
Beautiful aromas of milk chocolate and crushed berries follow through to a full body, with soft, velvety tannins and a juicy finish. —J.S.
(April 2009)

Lynch Bages

Commentaires du Château
Un des plus grands oubliés du classement de 1855, le château Lynch-Bages prend sa revanche chaque année lorsque les nombreux dégustateurs voient ses cuvées bien au-delà de son classement de … Cinquième Grand Cru Classé ! Perchées sur les graves du plateau de Bages, dominant le petit village de Pauillac, les vignes de Lynch-Bages produisent des cabernets très mûrs, reconnaissables par leur robe profonde d’encre noire. En bouche, le gras, la richesse et les arômes de fruits noirs confiturés ne sont pas sans rappeler les meilleurs vins californiens. Finalement Lynch-Bages reste parmi les vins de Pauillac un gage de puissance, de qualité, mais surtout de plaisir.
Histoire du Château
Thomas Lynch, citoyen de Galway en Irlande, acquit la propriété à la fin du 18e siècle et la dirigea jusqu’en 1825, date à laquelle la famille Cazes arrive à la tête du château.
Les vins du château sont déjà largement appréciés par les amateurs, mais la passation de pouvoir entre Lynch et Cazes engendre une baisse momentanée de la qualité qui lui vaudra sa note « injuste » du classement de 1855 où il finira tout de même cinquième.

La famille Cazes, composée de vinificateurs talentueux, qui d’ailleurs possèdent aussi e n Saint Estèphe le Château les Ormes de Pez, a dû relever un défi difficile au milieu des années 1970. Les millésimes compliqués, des tentatives de nouvelles techniques de vinification mal maitrisées font des années 1970 une décennie bien terne pour le château. Jean Michel Cazes dirige le domaine à partir de 1973, lorsqu’il s’installe à Pauillac avec son épouse. En 1988, Jean-Michel acquiert d’autres propriétés dont notamment la Villa Bel-Air dans les Graves. Il crée ensuite la société JM Cazes sélection qui a pour mission de promouvoir ses vins. En plus d’être président de l’union des viticulteurs de Pauillac, Jean-Michel est aussi administrateur du Conseil des Vins du Médoc. Ce grand personnage de la viticulture bordelaise passe désormais le flambeau à ses enfants

Aujourd'hui

Les trois enfants de Jean-Michel Cazes, travaillent désormais pour la société Jean-Michel Cazes et poursuivent l’histoire viticole familiale, retracée dans le livre Lynch-Bages & Cie, une famille, un vin et 52 recettes.
Le château Lynch-Bages, pour sa part, continue de nous proposer des vins d’une qualité constante. Un cabernet puissant et étoffé, du chêne neuf pour digérer les tanins robustes et peu (ou pas) de filtration constituent la recette gagnante de ce cru désormais mondialement connu.