SUIVEZ-NOUS
Prix HT
Prix TTC
Prix HT
Prix TTC
Derniers vins consultés :

Malescot Saint Exupery 2016

  • 3ème Grand cru classé Margaux, Bordeaux rouge
  • Couleur : rouge
  • Flaconnage : Bouteille

66,00 € TTC | HT

Bouteille

Notations

Robert Parker
Noté 95/100

Wine Spectator
Noté 93/100

James Suckling
Noté 97/100

Jean Marc Quarin
Noté 94/100

Vinous
Noté 95/100

Jancis Robinson
Noté 15.5/20

     

Vin épuisé, ce vin n'est plus disponible.

Nous vous remercions de votre confiance et vous invitons à découvrir nos promotions en cours.

Si vous n'êtes pas redirigés dans quelques secondes sur la page d'accueil, veuillez cliquer ici

Malescot Saint-Exupéry

Commentaires du Château
La devise du château Malescot Saint Exupéry Troisième Grand Cru Classé est semper ad altum – toujours plus haut – et c'est ainsi que les propriétaires produisent chaque année un Margaux de grande qualité. Si Malescot Saint Exupéry n’a pas les moyens financiers impressionnants de ses voisins, ce château a su briller par sa personnalité et sa finesse. Un style bien à part, avec une délicatesse de texture superbe et une grande complexité aromatique.
Histoire du Château
C’est en 1697 que l’histoire du château Malescot Saint Exupéry commence lorsque Louise Escoussés vend sa propriété à Maitre Simon Malescot, conseiller du Roi Louis XIV au parlement de Bordeaux. Le domaine est alors agrandi et développé par Simon Malescot et sa descendance pendant plus d’un siècle. En 1927 c’est Jean-Baptiste Saint-Exupéry qui se porte acquéreur de ce grand cru classé de Margaux. Arrière grand-père de l’aviateur et écrivain Antoine de Saint-Exupéry, il décide d’ajouter son nom à celui du château.
Le train de vie dispendieux de la veuve Saint-Exupéry la force à se séparer de ce bien en 1853. Ce sont les messieurs Fourcade et Boissac qui donneront à ce Margaux ses lettres de noblesse alors que ce dernier accède au rang de Troisième Grand Cru Classé deux ans après son rachat. Disposant d’un cuvier par gravité, très moderne pour l’époque ils font tout pour afficher, à chaque millésime, une grande qualité et respecter la devise du Château.
En 1901, ils devront malheureusement se résoudre à vendre le château. Les décennies qui suivent son ponctuées de deux guerres mondiales et constitue une période difficle pour les châteaux bordelais. C’est le 1er juin 1955 que Paul et Roger Zuger achètent Malescot Saint Exupéry qui ne comptait plus que 7 hectares de vignes. Après trente années d’efforts soutenus le château retrouve le prestige.

Aujourd'hui

Depuis le millésime 1990, la qualité des vins du château Malescot Saint-Exupéry s’améliore chaque année. Certains grands millésimes ont d’ailleurs marqué les esprits, et les critiques… On pense bien sûr aux millésimes 2000, 2005, 2009 et 2010 qui frôlent la perfection.