SUIVEZ-NOUS
Prix HT
Prix TTC
Prix HT
Prix TTC
Derniers vins consultés :

Montrachet Grand Cru 2015

  • Domaine Amiot, Bourgogne blanc
  • Couleur : blanc
  • Flaconnage : Bouteille

648,00 € TTC | HT

Bouteille

Quantité : 6

Quantité Prix total
648,00 € TTC

Notations

Burghound
Noté 91-93/100

   

Domaine Amiot Guy

Détails Domaine
L’histoire du domaine Amiot remonte à 1920, où Arsène AMIOT « tombe amoureux » des coteaux de CHASSAGNE MONTRACHET : il faut dire que ses activités professionnelles le retenant à PARIS, il a confié à une nourrice bourguignonne le soin d’élever ses 4 enfants.

L’acquisition d’une parcelle de « VERGERS », de « CLOS SAINT-JEAN », puis de « CAILLERETS», et enfin de « DENT DE CHIEN », qui quelques années plus tard deviendra le MONTRACHET GRAND CRU, constituent le Domaine. Certes, la Propriété n’est pas très étendue, environ 2 hectares, mais quelle sélection !

La culture traditionnelle de la vigne sera confiée à un vigneron vertueux « Le Père ROBE » qui assurera avec talent la vinification et la mise en bouteilles, très rare à la propriété, dans ces années là: 1925 à 1935. Une cave magasin sera ouverte à PARIS, en 1930, afin de faire découvrir à une clientèle aisée « Les premiers grands vins de Bourgogne livrés à domicile ». A cette époque, le circuit traditionnel est viticulteur-courtier puis négociant beaunois ou nuitons, revendant à un négociant parisien qui assure la vente au détail. La formule de vente directe connaîtra un grand succès : les commandes affluent et le Domaine doit accroître sa superficie de production.

Ayant terminé ses études de culture œnologie à BEAUNE, le fils PIERRE prendra la succession dans les années 1935-1936. Viendront s’ajouter au Domaine AMIOT existant, les beaux fleurons tels que « LA MALTROIE », « LES CHAMPGAINS », « LES CHAUMES », « LES MACHERELLES ». Petit à petit, toute la production sera destinée à des amateurs privés et des restaurateurs avertis. Après la guerre 1935-1945, des parcelles prestigieuses telles que « LES CHAUMEES – CLOS Saint ABDON » et « LES DEMOISELLES » renforceront la notoriété du Domaine, tant en France qu’à l’étranger.

Cette vie consacrée à la vigne et au vin viendra à bout de la santé de Pierre AMIOT. En 1985, à sa mort, le fils Guy, œnologue de formation, après avoir vinifié les meilleurs vignobles de France, prendra la Direction du Domaine. Le souci de la qualité dans la tradition s’avérera dans la succession des millésimes remarquables de 1985 à 1995.

Le renfort de Thierry, intégré après ses études de viticulture-œnologie, permet la réalisation d’une cave traditionnelle à voûtes elliptiques, creusée en 1995, dans la roche calcaire du coteau de « CAILLERETS », contribue et assure une position dominante parmi les meilleurs Domaines viticoles de la Côte de Beaune.