Nos équipes font le maximum pour assurer la livraison de vos commandes dans les meilleurs délais.*

Prix HT
Prix TTC
Derniers vins consultés :

Nuits Saint Georges les Damodes 1er Cru 2011

Domaine Vougeraie, Bourgogne rouge

Nuits Saint Georges les Damodes 1er Cru 2011 Domaine Vougeraie, Bourgogne rouge
  • Couleur : rouge
  • Flaconnage : Bouteille

57,60 € TTC | HT

Bouteille

Quantité : 0

Vin épuisé, ce vin n'est plus disponible.

Nous vous remercions de votre confiance et vous invitons à découvrir nos promotions en cours.

Si vous n'êtes pas redirigés dans quelques secondes sur la page d'accueil, veuillez cliquer ici

Guide des meilleurs vins de France 2014

16/20 Les Damodes alterne solidité et soyeux.

Commentaires du domaine

“Le velouté des bons vins de Bourgogne, causé par le domaine des esprits, leur donne un goût dont la langue est mollement touchée et doux pour les nerfs”, écrit en 1694 le Dr Guy-Crescent Fagon. “Un vin”, ajoute-t-il, “que l’estomac presse et digère à loisir, sans être pressé de s’en défaire”. A qui l’ordonnance s’adresse-t-elle ? A Louis XIV, accablé par une santé maussade. Son premier médecin lui prescrit alors le vin de Nuits, obtenant bientôt la guérison de son royal patient. On venait d’inventer le vin de convalescence et de régime !

Domaine de la Vougeraie

Histoire du domaine

La Vougeraie, réussite en côtes de Beaune et de Nuits

La Vougeraie est en quête d’excellence par nature. D’abord parce que les vins y sont élaborés dans le respect de l’environnement. Rouge ou blanc, ils exaltent la pureté du terroir grâce à des pratiques culturales biodynamiques. Le domaine est le fleuron de la famille Boisset et sous la houlette du vinificateur Pierre Vincent, les pinots noirs sont menés à la perfection. Aussi, toute la délicatesse des très grands vins de Bourgogne se retrouve dans les cuvées de La Vougeraie. Il se dit du Musigny qu’il procure les plus belles émotions. C’est dire s’il convoque l’émotion. De surcroît, le domaine constitué de 67 parcelles, environ 44 hectares sont entièrement tournés en biodynamie. La répartition est simple, deux tiers en Côte de Nuits et un tiers en Côte de Beaune. Des sols très travaillés et de faibles rendements donnent une jolie concentration des raisins.


Naissance de La Vougeraie

Tout débute en 1964 lorsque la première parcelle, Les Evocelles, est achetée. Cinq hectares plantés autour de Gevrey-Chambertin. Puis, l’acte de naissance de La Vougeraie prend date en 1999. La demeure familiale est héritée de la filiation de Jean-Claude Boisset. Vingt ans plus tard, La Vougeraie s’implante en côte de Beaune et se rapproche de Vougeot. D’abord Charles et Nathalie Boisset achètent le Clos du Prieuré, puis avec la première parcelle de Clos Vougeot, le Musigny, les Bonnes-Mares et les Charmes-Chambertin. Enfin, l’achat du Corton Clos-du-Roi et des Beaune-Grèves marquent une avancée. Avec toutes ces acquisitions, La Vougeraie devient un domaine signature de Vougeot, notamment avec son célèbre monopole : Vougeot 1er Cru « Le Clos Blanc de Vougeot »


La conquête des deux côtes

C’est avec l’achat du Clos des Corvées Pagets et les Damodes à Nuits-Saint-Georges que le domaine s’avance en côte de Nuits. Puis dès 1996, l’acquisition de Corton-Charlemagne conforte la présence à Beaune. Deux vignes sur Pommard, les premiers crus de Beaune et de Savigny, finissent de parfaire le nouvelle dimension du domaine. Enfin, à Flagey-echezeaux, En Bollery (la fameuse parcelle en face du Clos de Vougeot) et le premier cru les Cras, sont acquis. La Vougeraie se compose de dix hectares dans le village familial. Pour conclure, toutes ces acquisitions nourrissent un retour aux sources. Désormais, Jean-Charles et Nathalie Boisset sont prêts pour relever les défis d’un domaine phare.

Commentaire Bettane + Desseauve

Sylvie POILLOT continue l’œuvre inspirée de Pierre VINCENT qui a rejoint le domaine Leflaive. Le vignoble certifié en bio et cultivé en biodynamie donne certains des vins les plus accomplis de la Bourgogne actuelle, dans les plus grands terroirs des deux côtes. Il faut remercier la famille BOISSET d’accepter les sacrifices de rendements liés aux exigences de ce mode de culture. Les vins vinifiés de plus en plus souvent en raisins entiers ont une élégance de texture et de saveur superlative. Rien n’est banal ici, des simples Bourgogne terre-de-famille jusqu’au Bonnes-mares et au Chevalier-Montrachet, qui étaient cette année au sommet d’une gamme qui tutoie l’exceptionnel.