Profitez de 15% de remise sur l'ensemble des cuvées du Domaine Saint Andrieu

Prix HT
Prix TTC
Derniers vins consultés :

Pégau Cuvée Laurence 1990

Châteauneuf-du-Pape, Vallée du Rhône Rouge

Pégau Cuvée Laurence 1990  Châteauneuf-du-Pape, Vallée du Rhône Rouge
  • Couleur : rouge
  • Flaconnage : Bouteille

168,00 € TTC | HT

Bouteille

Quantité : 8

Quantité Prix total
168,00 € TTC

Notations
Robert Parker
Noté 95/100

Notation RobertParker.com

Wine Advocate # 106
Aug 1996
Robert Parker (91-94)
Bottled at what I suspect is the whim of Paul Feraud, the 1989 and 1990 Chateauneuf du Pape Cuvee Laurence were tasted side by side with the Cuvee Reservee. Although the Cuvee Laurence is no better than the Cuvee Reservee, they are more evolved, with more complexity from the extended cask aging. Ultimately, I think the Cuvee Reservee will surpass them, since the development of that wine will take place in the bottle, not in wood, but it is more backward and less evolved. The 1989 Cuvee Laurence is slightly sweeter, richer, and more opulent than its younger sibling. However, both wines are enormously constituted, thick, rich, classic, old style Chateauneuf du Papes the likes of which are rarely seen today. Both wines carry 15+% alcohol. They will be worth a special effort to find and purchase.
I reported last year that there was the possibility that a single vineyard cuvee would be made from a 5-acre parcel of vines planted in 1905 in La Crau. After giving this some thought, Paul and his daughter, Laurence Feraud, decided they would prefer to keep this component in their Cuvee Reservee rather than bottle it separately. Readers who like naturally made wines should also be aware that very little SO2 is utilized in the wines of Domaine du Pegau, and the vineyard is farmed organically.

Domaine Pegau

Histoire du domaine

Domaine Pégau, une perle de Châteauneuf

Le domaine Pégau a été créé à la fin des années 80. Et si le domaine Pégau fait aujourd’hui parti de l’élite de Châteauneuf-du-Pape, c’est grâce au dynamisme d’une femme. Laurence Féraud, vigneronne d’origine italienne, a repris le domaine familial avec poigne. On dit des rouges de Pégau qu’ils ont un profil corsé, élégant, riche et frais. Ce sont des vins à l’ancienne. Ils sont larges, gouteux et authentiques. La Cuvée Réservée se compose de grenache (85%), syrah (9%) et mourvèdre (4%) notamment. Aucun vin de la production du domaine n’est élevé en fût neuf, tous les vins passent en foudres usagés. Le domaine produit aussi, fait plus rare, un Châteauneuf du pape blanc et les bonnes années, une cuvée de sélection parcellaire. Ces vins assez purs ont une complexité incomparable et du fruité.


Une histoire récente

Si sur le plateau de Pégau, la vigne est cultivée depuis 1670, le domaine s’est véritablement constitué à compter des années 60. Car Elvire et Léon Féraud n’ont pas vinifié leur propre vin tout de suite. C’est leur fils Paul qui en a décidé en 1964. Laurence, la fille de Paul, formée en œnologie et en marketing du vin, décide ensuite de faire bouger les choses.
Au début, la commercialisation est minime car la majorité de la production est vendue au négoce, à Guigal notamment. Puis, sous l’influence de Laurence, le vignoble va passer de 7 à 22 hectares. Et Laurence Féraud va décider son père à faire son propre vin, puis à rechercher un nom pour le domaine. Bien décidée à empoigner la vigne, elle cherche un nom court et facile à retenir. Elle choisit alors le nom de Pégau, en référence au pichet provençal. De quoi continuer à faire connaître ces vins, grandi à l'ombre du palais des Papes