SUIVEZ-NOUS
Prix HT
Prix TTC
Prix HT
Prix TTC
Derniers vins consultés :

Pape Clement Rouge 2005

  • Grand Cru Classé Graves, Bordeaux rouge
  • Couleur : rouge
  • Flaconnage : Bouteille
  • Etat : Etiquette légèrement abimée

156,00 € TTC | HT

Bouteille

Notations

Robert Parker
Noté 99/100

Wine Spectator
Noté 96/100

Jean Marc Quarin
Noté 95/100

La Revue du Vin de France
Noté 18/20

Vinous
Noté 97/100

Jancis Robinson
Noté 16.5/20

     

Vin épuisé, ce vin n'est plus disponible.

Nous vous remercions de votre confiance et vous invitons à découvrir nos promotions en cours.

Si vous n'êtes pas redirigés dans quelques secondes sur la page d'accueil, veuillez cliquer ici

Pape Clément

Commentaires du Château
Certainement un des plus anciens domaines bordelais actuels, le château Pape Clément existe depuis plus de sept siècles. Ses vignes, réparties sur deux parcelles, sont assises sur un sol de graves et un sous-sol calcaire. Ce terroir permet donc de produire des vins aromatiques, souples et élégants, avec une bonne concentration de fruits noirs rendue plus complexe par des nuances fumées et minérales. Son rouge et son blanc, sont, bien entendu, des vins de garde.
Histoire du Château
Le château doit son nom à l’un de ses illustres propriétaires : Le Pape Clément V.
Alors qu’il est en fonction à Avignon, où la cour pontificale siège, sa charge de travail ne lui permet pas de gérer le vignoble convenablement, par conséquent il en fait don à l’archevêché de Bordeaux. A la Révolution, l’archevêché de Bordeaux est dépossédé de ses biens, et la vigne, que le Pape Clément V lui avait légué cinq cents ans auparavant tombe dans le domaine public. Après la Révolution, le domaine connaît une succession de propriétaires dont JB Clerc (1860) qui, plus inspiré, haussa les standards et la réputation du domaine. Les crises et les guerres se succèdent ensuite, affaiblissant considérablement le vignoble bordelais. Pour ne pas arranger les choses, le 8 Juin 1937, un violent orage de grêle détruisit la quasi-totalité du vignoble du Château Pape Clément. En véritable sauveur, l’ingénieur Paul Montagne acquiert le vignoble en 1939, et met immédiatement en place un programme de replantation des vignes et de rénovation du chai. Le superbe millésime 1953 confirme la renaissance de Pape Clément.

Aujourd’hui…

Durant les années 80, Bernard Magrez, entrepreneur passionné prend les rênes du château. Sa grande expérience du vignoble bordelais et une remise en question constante permettent au domaine de continuer son ascension. Pour le millésime 2010, ce grand cru classé de Graves se voit attribuer la note parfaite de 100 par le célèbre critique américain, Robert Parker. Une véritable consécration des efforts fournis, Pape Clément écrit sa page dans l’histoire des vins exceptionnels.