SUIVEZ-NOUS
Prix HT
Prix TTC
Prix HT
Prix TTC
Suggestions
Dans la même gamme de prix,
nous vous suggérons
Petrus 1998
Pomerol
3 600,00 €
Richebourg Grand Cru 1993
Romanee Conti
3 360,00 €
Derniers vins consultés :

Petrus 1998

  • Pomerol, Bordeaux rouge
  • Couleur : rouge
  • Flaconnage : Bouteille

3 600,00 € TTC | HT

bouteille
par 6 bouteilles

Quantité : 6

Notations

Robert Parker
Noté 98/100

Wine Spectator
Noté 99/100

James Suckling
Noté 100/100

Jean Marc Quarin
Noté 95/100

Jancis Robinson
Noté 17/20

 

Vin épuisé, ce vin n'est plus disponible.

Nous vous remercions de votre confiance et vous invitons à découvrir nos promotions en cours.

Si vous n'êtes pas redirigés dans quelques secondes sur la page d'accueil, veuillez cliquer ici

Notation RobertParker.com
"The 1998 Petrus is unquestionably a fabulous effort boasting a dense plum/purple color as well as an extraordinary nose of black fruits intermixed with caramel, mocha, and vanilla. Exceptionally pure, super-concentrated, and extremely full-bodied, with admirable underlying acidity as well as sweet tannin, it reveals a superb mid-palate in addition to the luxurious richness for which this great property is known. The finish lasts for 40-45 seconds. Patience will definitely be required. Production was 2,400 cases, about 1,600 cases less than normal. Anticipated maturity: 2008-2040 "
Notation Wine Spectator
"Green olives and blackberry jam, with hints of vanilla and Indian spices. Some dark chocolate too. Complex nose. Very full-bodied, with dense, dark fruits and a licorice undertone, yet the huge tannin structure is polished and almost seamless. A massive and powerful wine, yet balanced and refined. Fantastic. Just a beautiful baby still.—'88/'98 Bordeaux retrospective (2008).(...). –JS"
Notation James Suckling
"The 1998 Petrus goes from strength to strength as it ages. It's a perfect wine and the wine of the vintage with Le Pin and Cheval Blanc. I was lucky enough to drink some over the weekend when a friend brought a bottle to dinner. It was stunning. It's so deep and characterful yet refined and subtle. It showed aromas of wet earth, mushrooms and dark fruits. Dry black olives came out as well. Full body, firm tannins and bright acidity. Very fresh and just opening up now. Walnut and chocolate character. So youthful. Decant two or three hours before serving. "
Notation Quarin
"Couleur sombre et intense, légère évolution. Nez épicé crémeux et fruité, moyennement aromatique. Moelleux à l’attaque, très fruité, caressant au développement, très savoureux, le vin s’achève sur des tanins fins, mais donne l’impression qu’ils pourraient être plus mûrs. Longueur normale. Attendre, surtout attendre."
Notation Jancis Robinson
Very dark. Quite tight on the nose. A little modest on the finish without the great breadth of richness one expects from this wine. Not an outstanding bottle. Very subdued.

Petrus

Commentaires
Connu comme l’un des vins les plus chers et réputés de la planète, Pétrus est un des rares bordelais à ne pas utiliser l’appellation « château ». Alors que les vins ne sont pas classés à Pomerol, les amateurs et professionnels accorderaient sans mal à Pétrus la mention de « Super premier cru », si elle existait. Pétrus n’est pas un château, c’est un terroir de légende, l’inaccessible cru que seuls quelques élus ont la chance de porter à leurs lèvres.
Histoire du Château
Les premiers propriétaires connus de Pétrus furent la famille Arnaud qui posséda le domaine à partir des années 1830 jusqu’à la fin de la Première Guerre mondiale. C’est vers la fin de cette période que les vins de Pomerol gagnent en réputation. Pétrus est déjà reconnu comme le meilleur des Pomerols et ses prix avoisinent ceux des grands crus médocains. Les Arnaud créent la société civile de Pétrus et entre 1925 et 1945 les actions sont peu à peu acquises par Mme Edmonde Loubat qui devient l’unique propriétaire à la fin de la guerre. Elle confie en 1947 les droits exclusifs de commercialisation au jeune négociant bordelais Jean-Pierre Moueix. Leur coopération est très efficace et la réputation de Pétrus traverse les frontières.

En 1961, Mme Loubat décède et ses neveux se partagent la propriété. En 1964, Jean-Pierre Moueix rachète les parts de la Famille Loubat et devient donc propriétaire unique de Pétrus. Une de ses premières actions est d’enrichir le vignoble de 5 hectares de vignes rachetés au Château Gazin.

Aujourd’hui

En 2003, c’est le fils de Jean-Pierre Moueix, Jean-François, qui lui succède à la tête de la propriété. Si les Moueix possèdent le domaine depuis un demi siècle, c’est le talentueux Jean-Claude Berrouet qui a été directeur technique pendant plus de 40 ans. Son fils, Olivier, est son digne successeur depuis 2008.

Pétrus fait désormais parti des vins les plus recherchés de la planète. Son terroir si particulier et les hommes qui ont su le sublimer font de Pétrus un cru unique, exceptionnel, une légende…