L'OFFRE DE NOËL EST DISPONIBLE ! JUSQU'À 20% DE REMISE SUR PLUS DE 100 RÉFÉRENCES

Prix HT
Prix TTC
Derniers vins consultés :

Petrus 2013

Pomerol, Bordeaux rouge

Petrus 2013  Pomerol, Bordeaux rouge
  • Couleur : rouge
  • Flaconnage : Bouteille

2 460,00 € TTC | HT

Bouteille

Quantité : 1

Quantité Prix total
2 460,00 €     TTC

Notations
Robert Parker
Noté 91/100

Wine Spectator
Noté 92/100

James Suckling
Noté 94/100

Jean Marc Quarin
Noté 92/100

La Revue du Vin de France
Noté 18/20

Vinous
Noté 90-92/100

Jancis Robinson
Noté 15/20

Notation RobertParker.com

The 2013 Petrus was bottled in June 2015, a month before I visited the property to taste with winemaker, Olivier Berrouet. "The idea was to not push too much," he told me. "We didn't use too much wood - around 45% new oak. It would be 55% in a good vintage. The pH is 3.55 and it has 13.5% alcohol." It has quite a deep colour for a 2013, very clear and lucid. The nose is undeniably very attractive, gently unfolding with black cherries, iodine, pot pourri and a touch of bilberry. The aromatics are gentle and unassuming, yet still very Pomerol and still very Petrus. The palate is medium-bodied and for a 2013 it is certainly well structured, the tannins imparting a grainy mouthfeel. At the moment it feels saline in the mouth, fresh and with absolutely no sign of greenness. It is a successful wine within the context of the 2013 vintage and I appreciated the sharpness on what you might call its "clinical" finish.(...)

Notation Wine Spectator

This has excellent energy for the vintage, with a brambly, well-embedded spine that clearly drives the core of raspberry coulis, bitter plum and bright cherry preserves. Ample spice flickers through the finish, with a judicious hint of singed apple wood for nuance. This fleshes out steadily in the glass too, showing rare depth for the vintage. A great effort. Best from 2018 through 2028. 1,665 cases made. — JM

Notation James Suckling

Very fine and structured with ultra-fine tannins. Medium bodied with beautiful density and texture. It has length and grip for the vintage. Better in 2020.

Notation Quarin

Couleur intense. Nez fruité, mûr et finement crémeux. Bouche au toucher ravissant. La texture moelleuse offrant une vraie construction pour un 100 % merlot. Corps normal qui devient un peu plus dense en finale. Longueur moyenne. Alcool : 13,2 - IPT 75 ce qui est riche pour l’année.(...)

Petrus

Commentaires

Connu comme l’un des vins les plus chers et réputés de la planète, Pétrus est un des rares bordelais à ne pas utiliser l’appellation « château ». Alors que les vins ne sont pas classés à Pomerol, les amateurs et professionnels accorderaient sans mal à Pétrus la mention de « Super premier cru », si elle existait. Pétrus n’est pas un château, c’est un terroir de légende, l’inaccessible cru que seuls quelques élus ont la chance de porter à leurs lèvres.

Histoire du Château

Les premiers propriétaires connus de Pétrus furent la famille Arnaud qui posséda le domaine à partir des années 1830 jusqu’à la fin de la Première Guerre mondiale. C’est vers la fin de cette période que les vins de Pomerol gagnent en réputation. Pétrus est déjà reconnu comme le meilleur des Pomerols et ses prix avoisinent ceux des grands crus médocains. Les Arnaud créent la société civile de Pétrus et entre 1925 et 1945 les actions sont peu à peu acquises par Mme Edmonde Loubat qui devient l’unique propriétaire à la fin de la guerre. Elle confie en 1947 les droits exclusifs de commercialisation au jeune négociant bordelais Jean-Pierre Moueix. Leur coopération est très efficace et la réputation de Pétrus traverse les frontières.

En 1961, Mme Loubat décède et ses neveux se partagent la propriété. En 1964, Jean-Pierre Moueix rachète les parts de la Famille Loubat et devient donc propriétaire unique de Pétrus. Une de ses premières actions est d’enrichir le vignoble de 5 hectares de vignes rachetés au Château Gazin.

Aujourd’hui

En 2003, c’est le fils de Jean-Pierre Moueix, Jean-François, qui lui succède à la tête de la propriété. Si les Moueix possèdent le domaine depuis un demi siècle, c’est le talentueux Jean-Claude Berrouet qui a été directeur technique pendant plus de 40 ans. Son fils, Olivier, est son digne successeur depuis 2008.

Pétrus fait désormais parti des vins les plus recherchés de la planète. Son terroir si particulier et les hommes qui ont su le sublimer font de Pétrus un cru unique, exceptionnel, une légende…