SUIVEZ-NOUS
Prix HT
Prix TTC
Prix HT
Prix TTC
Derniers vins consultés :

Rauzan-Segla 1992

  • 2ème Grand cru classé Margaux, Bordeaux rouge
  • Couleur : rouge
  • Flaconnage : Bouteille

48,00 € TTC | HT

Bouteille

Notations

     

Vin épuisé, ce vin n'est plus disponible.

Nous vous remercions de votre confiance et vous invitons à découvrir nos promotions en cours.

Si vous n'êtes pas redirigés dans quelques secondes sur la page d'accueil, veuillez cliquer ici

Rauzan-Ségla

Commentaires du Château
Pour bon nombre d’amateurs, le château Rauzan Ségla est considéré non pas comme un Deuxième Cru Classé mais bien comme le « second cru classé » de Margaux, talonnant de près l’invincible château Margaux. Le célèbre courtier Lawton en faisait déjà l’éloge en 1870 : « Nul second ne l’emporte sur le Ségla en finesse et en race ; c’est un type accompli de la distinction ; à tel point que sur nos tables, on le voit lutter avec plus grand que lui ! » Rauzan Ségla nous propose un corps mesuré, élégant et raffiné, ainsi qu’une bouche tout en douceur et en fraicheur soutenue par une structure subtile. Les arômes de violette et de framboise qu’il dévoile sont très séduisants et son style féminin et envoûtant représente parfaitement l’âme des vins de Margaux.
Histoire du Château
En 1661 un grand domaine fut constitué par le riche marchand Pierre Desmezures de Rauzan qui, comme la coutume le veut, lui donna son nom. Le domaine resta dans la famille jusqu’à ce qu’il soit scindé en 1763. Une partie devint le bien du seigneur de Gassies et l’autre celui du Baron de Ségla. Sous l’impulsion de l’empereur Napoléon III, la chambre de commerce de Bordeaux décide de classer les grands châteaux du bordelais selon leur qualité, dans le but de les présenter à l’exposition universelle de Paris. Les efforts de plusieurs générations sont ainsi récompensés : Château Rauzan-Ségla est en tête des Deuxièmes Cru Classés, juste derrière le Château Mouton Rothschild (deuxième cru classé à cette époque).
Le domaine resta dans la famille Ségla jusqu’en 1866, date à laquelle il fut vendu à Mr Durand-Dassier. Son gendre, Frédéric Cruse, en hérita en 1903 et le revendit à Mr de Meslon une cinquantaine d’années plus tard. Ce dernier avait dans l’idée non pas d’exploiter Rauzan pour produire un grand vin mais spéculer sur la valeur du bien. Chose qu’il fit brillamment en revendant la propriété pour trois fois son prix d’achat en 1960. L’acheteur, une société de Liverpool s’appelant John Holt & Co, mit aussi la main sur le négociant Eschenhauer qui par conséquent devint le distributeur principal des vins du château. Avec cette nouvelle association et les investissement qu’elle engendre, le château Rauzan Ségla retrouve ses couleurs et le vin sa qualité d’antan.
La maison de mode Chanel rachète la propriété de 52 ha en 1994, un ample programme de reconstruction y est mis en œuvre : restructuration et agrandissement du vignoble, restauration des installations et de la demeure. John Kolasa, alors directeur commercial du Château Latour, est engagé pour diriger Rauzan Ségla et rebâtir la réputation de ce Margaux. Il faut noter que la famille Wertheimer, à la tête de Chanel, possède aussi le Château Canon 1er grand cru classé B à Saint-Emilion. En 2008, une propriété familiale sur la commune d’Arsac est rachetée et porte la propriété à 60 hectares.

Aujourd'hui

Depuis 2014 c’est le talentueux Nicolas Audebert qui est aux commandes du domaine. Des cuves tronconiques et des parcelles en agriculture biologique sont quelques exemples d’innovations de ce domaine qui ne cesse de progresser dans la qualité de ses vins, en témoigne l’exceptionnel 2015.