Nos équipes font le maximum pour assurer la livraison de vos commandes dans les meilleurs délais.*

Prix HT
Prix TTC
Derniers vins consultés :

Senejac 2014

Haut-Médoc, Bordeaux rouge

Senejac 2014  Haut-Médoc, Bordeaux rouge
  • Couleur : rouge
  • Flaconnage : Bouteille

14,40 € TTC | HT

bouteille
par 6 bouteilles

Quantité : 0

Notations
Robert Parker
Noté 90/100

James Suckling
Noté 90/100

Jancis Robinson
Noté 15.5/20

Vin épuisé, ce vin n'est plus disponible.

Nous vous remercions de votre confiance et vous invitons à découvrir nos promotions en cours.

Si vous n'êtes pas redirigés dans quelques secondes sur la page d'accueil, veuillez cliquer ici

Notation RobertParker.com

The 2014 Senejac has a withdrawn but well defined bouquet with more undergrowth aromas than many of its peers, unreservedly classic in style (and there is nothing wrong with that). The palate is medium-bodied with a ripe blackberry and boysenberry on the entry, a slight tinniness on the back palate with a very tightly wound finish. This clearly needs 4-5 years in bottle but it has the matière to repay those with patience. Tasted September 2016.

Notation James Suckling

The smoky redcurrant nose here leads into a surprisingly concentrated, supple, mid-weight palate with moderately dry tannins and nice harmony. Why wait?

Senejac

Commentaires du Château

Les raisins sont triés d'abord à la vigne pour assurer la meilleure matière première. Le chai est parfaitement équipé, le vignoble parfaitement drainé. Le terroir de croupes de graves sur fond d'argiles jaunes et bleues laisse rêveur. Ce vignoble, 37 hectares d'un seul tenant, se trouve sur un plateau de graves profondes qui domine Pian. Le Château Sénéjac est donc un vin charmeur et distingué à boire jeune pour sa plénitude et son fruit ou mieux encore à laisser vieillir doucement pour retrouver la race de son terroir. Les vins arborent une couleur profonde presque noire, un nez très expressif et une bouche avec beaucoup d’ampleur et d’intensité.

Histoire du Château

Le château Sénéjac est une ancienne baronnie dont le premier propriétaire connu fut, au XVIe siècle, l'écuyer Nicolas de Bloys qui épousa Jeanne de Fleix, dame de Blanquefort. Sans doute y planta-t-on de la vigne dès cette époque. Au XVIIe siècle, un grand chasseur, le maréchal d'Ornano, gouverneur de Guyenne, prit possession du domaine. Nobles et hobereaux se succédèrent ensuite à la tête de la propriété qui fut rachetée en 1860 par le comte de Guigné. Une nouvelle impulsion pour hisser le vignoble à la hauteur des meilleurs crus médocains vient d'être donnée depuis l'acquisition de la propriété par M. et Mme Thierry Rustmann.

Aujourd'hui...

Depuis 1999, ce Cru Bourgeois est entre les mains de la famille Bignon-Cordier qui possède également le château Talbot, un Grand Cru classé de Saint-Julien.