Profitez de 15% de remise sur l'ensemble des cuvées du Domaine Saint Andrieu

Prix HT
Prix TTC
Derniers vins consultés :

Smith Haut Lafitte 2014

Grand Cru Classé Graves, Bordeaux rouge

Smith Haut Lafitte 2014 Grand Cru Classé Graves, Bordeaux rouge
  • Couleur : rouge
  • Flaconnage : Bouteille

78,00 € TTC | HT

bouteille
par 6 bouteilles

Quantité : 0

Vin épuisé, ce vin n'est plus disponible.

Nous vous remercions de votre confiance et vous invitons à découvrir nos promotions en cours.

Si vous n'êtes pas redirigés dans quelques secondes sur la page d'accueil, veuillez cliquer ici

Smith Haut Lafitte

Commentaires du Château

Smith Haut-Lafitte, un grand classique de Pessac-Léognan en blanc comme en rouge nous offre depuis les années 1990 des vins exceptionnels. Ces rouges profonds, structurés, qui possèdent une texture soyeuse, vous emmèneront très loin dans le temps. Cet équilibre parfait et une acidité qui maintient une tension très agréable caractérisent le style de Smith Haut Lafitte qui va chercher cette fraîcheur dans son sol pauvre de graves garonnaises.

Histoire du Château

Ses origines remontent à 1365. La propriété tient son nom de George Smith qui fut l’un des propriétaires du domaine au XVIIIe siècle. Château Smith Haut-Lafitte resta longtemps la propriété de la famille Eschenauer. Au cours de cette période, la propriété fut l’une des plus sous-exploitée de l’appellation.

Aujourd’hui …

Il fallut attendre le rachat de la propriété par Daniel et Florence Cathiard en 1990 pour que Smith Haut-Lafitte renoue avec son rang de grand vin de Graves. De grands travaux ainsi qu’une exigence impitoyable ont ainsi fait de Château Smith Haut-Lafitte l’une des propriétés les plus en vue du Bordelais. A chaque nouveau millésime, Smith Haut-Lafitte produit des vins qui se veulent être à la hauteur de leur magnifique terroir. Les vins rouges sont équilibrés et d'une grande finesse; les vins blancs sont quant à eux d'une très belle minéralité. Cette propriété est devenue l'une des plus prisées de l'appellation; il suffit de déguster le monumental Smith Haut-Lafitte 2005 pour en comprendre les raisons.