SUIVEZ-NOUS
Prix HT
Prix TTC
Prix HT
Prix TTC
Derniers vins consultés :

Troplong Mondot 1990

  • 1er Grand cru B classé Saint-Emilion, Bordeaux rouge
  • Couleur : rouge
  • Flaconnage : Bouteille

336,00 € TTC | HT

bouteille
par 12 bouteilles

Notations

Robert Parker
Noté 98/100

Wine Spectator
Noté 95/100

Jean Marc Quarin
Noté 94/100

Vinous
Noté 89?/100

Jancis Robinson
Noté 17.5/20

 

Vin épuisé, ce vin n'est plus disponible.

Nous vous remercions de votre confiance et vous invitons à découvrir nos promotions en cours.

Si vous n'êtes pas redirigés dans quelques secondes sur la page d'accueil, veuillez cliquer ici

Notation RobertParker.com
A fabulous example, the 1990 Troplong Mondot is only equaled by such recent vintages as 2000, 2005, and 2008. The inky/garnet/plum/purple-colored 1990 exhibits notes of coffee, blackberries, licorice, camphor, and espresso. Rich and full-bodied with lavish fruit, high glycerin, low acidity, and stunning purity, it is still several years away from full maturity, and should last for another 10-15 years.

Un modèle fabuleux, le Troplong Mondot 1990 n'a d'égal que les millésimes récents comme 2000, 2005 et 2008. La robe/grenat/ prune du 1990 présente des notes de café, de mûres, de réglisse, de camphre et de moka. Riche et corsé avec des fruits somptueux, une gourmandise naturelle, une fraîcheur discrète et une pureté époustouflante.
Notation Wine Spectator
A blockbuster. Amazing. I love Port, and this is close. Dark color. Very, very ripe on the nose. Full-bodied and very chewy, with loads of fruit and concentration in tannins. Mouthpuckering. Needs time.--1990 Bordeaux retrospective. Best after 2006. 10,000 cases made.
Notation Quarin
Je ne l’aimais pas jeune, je l’aime un peu plus aujourd’hui. C’est son aspect toujours oxydatif qui ne me convient pas. Or, cette perception varie d’une bouteille à l’autre. Avec 25 hl/ha de rendement, sa construction reste encore solide et n’évoque en rien une mort prochaine ! Christine Valette confirme que ce vin bouge, se modifie et que s’il perd parfois de la vitalité, il a toutes les aptitudes à pouvoir rebondir. A boire et avant 2010-2015. A noter qu’il existe des bouteilles plus oxydatives ou plus fraîches que d’autres. (...)
Notation Jancis Robinson
Tasted alongside Pichon Longueville 1990, this was a great representative of mature right bank claret from a ripe vintage. Lots of luscious fruit with a strong streak of iron and blood in classic fashion. No excess of extraction, oak or sweetness,this seems to have been made before the winemaking exaggerations of the subsequent decade. Very well balanced and (just) fresh enough but it became just slighlty soupy in the glass. Drink up.

Troplong Mondot

Commentaires du Château
Situé sur une colline au nord-est de Saint-Emilion la propriété de Troplong Mondot est depuis longtemps la source d’un bon vin. Cependant, depuis les années 1980 la qualité du vin a pris son essor et a atteint un niveau équivalent à celui des meilleurs de l’appellation. Troplong Mondot est un vin viril qui sait être fin et élégant il combine très habilement l’opulence et la fraicheur pour donner un vin de garde d’exception.
Histoire du Château
Le terrain qui constitue le domaine Troplong Mondot appartenait à l’abbé de Sèze durant le 18e siècle. Ce dernier produisait déjà un des meilleurs vins de la région et à ce titre il était très recherché. En 1850, Raymond Théodore Troplong, alors juriste et président du Sénat sous le Second Empire, rachète Mondot. Sa fonction politique et sa renommée vont indéniablement contribuer à la réputation du château. Comme le veut la tradition, il adjoint son nom à celui du château : Troplong Mondot est né.
En 1921, Georges Thienpont, marchand de vins belge, acquit la propriété. Trois ans plus tard, c’est Vieux Château Certan à Pomerol qui s’ajoute à son patrimoine. Cependant après plusieurs années difficiles, il est contraint, en 1943, de céder Troplong Mondot à un autre marchand de vin, Alexandre Valette. En
Depuis 1981, c’est son arrière-petite-fille, Christine Valette qui dirige le domaine. C’est à elle que l’on peut attribuer l’excellente qualité des vins récents. Avec son mari Xavier Parient, ils font progresser la qualité des vins et la renommée du château dans le monde entier. Epaulés par l’œnologue Jean-Philippe Fort ainsi que Claude et Lydia Bourguignon, spécialistes de la valorisation durable des sols. Un vignoble restructuré, un travail du sol écologique et, un approche culturale raisonnée, et l’équipe d’experts qui les accompagnent ont permis au château d’atteindre en 2006 le rang de Premier grand cru classé à Saint-Emilion.

Aujourd’hui

En 2012, Troplong Mondot pousse l’expérience gastronomique un peu plus loin en créant des chambres d’hôtes et un restaurant, Les Belles Perdrix, désormais crédité d’un macaron Michelin.
En 2014, celle qui avait hissé le château vers le sommet, Christine Valette-Parienté, est décédée des suites d’une longue maladie.
C’est désormais Jean-Pierre Taleyson qui est maitre de chai tandis que Rémy Monribot occupe le poste de chef de culture.