Profitez de 15% de remise sur l'ensemble des cuvées du Domaine Saint Andrieu

Prix HT
Prix TTC
Derniers vins consultés :

Trotanoy 2015

Pomerol, Bordeaux rouge

Trotanoy 2015  Pomerol, Bordeaux rouge
  • Couleur : rouge
  • Flaconnage : Bouteille

300,00 € TTC | HT

Bouteille

Quantité Prix total
300,00 € TTC

Notations
Robert Parker
Noté 97/100

Wine Spectator
Noté 96/100

James Suckling
Noté 100/100

Jean Marc Quarin
Noté 96/100

La Revue du Vin de France
Noté 18.5/20

Vinous
Noté 98/100

Jancis Robinson
Noté 17.5+/20

Notation RobertParker.com

Château Trotanoy 2015 révèle une couleur pourpre grenat et explose dans le verre avec des notes de fruits noirs, de gelée de groseilles et de myrtilles compotées, suivies de nuances de pétales de rose, de boîte de chocolat, de réglisse, de menthol et d'un flot de champignons sauvages. Corsé, riche et opulent, il emplie le palais de généreuses couches de baies noirs et bleus généreusement parfumés avec des tanins séduisants et veloutés ; et une fraîcheur sans faille, pour finir très long et très minéral. LPB.

The 2015 Trotanoy reveals a medium to deep garnet-purple color and comes prancing out of the glass with the most striking black fruit preserves, plum pudding, red currant jelly and blueberry compote notions, followed up by nuances of rose petals, chocolate box, licorice and menthol plus a waft of wild mushrooms. Full-bodied, rich and decadent, it fills the palate with generous perfumed black and blue fruit layers with a seductive frame of velvety tannins and seamless freshness, finishing very long and very minerally. LPB.

Notation Wine Spectator

This is laden with fig bread, ganache, smoldering tobacco, warm currant confiture and fig paste aromas and flavors that rumble through a charcoal-tinged finish. Dense, but the grip is thoroughly melded with the fruit, giving this a very composed feel through the lengthy finish. Best from 2024 through 2040.

Notation James Suckling

Arômes époustouflants de fruits parfaitement mûrs avec des notes de mûres, d’olives noires, de réglisse, de cèdre et de tabac blond. Un corps ample, une profondeur et une puissance incroyables, mais c'est toujours dans la réserve et le contrôle. Tout est parfaitement structuré pour cette nouvelle légende de Trotanoy. JS.

Breathtaking aromas of perfectly ripe fruit with blackberries, black olives, licorice, cedar and sweet tobacco. Full body, incredible depth and power, yet this is always in reserve and check. Everything is in the right place for this new legend from Trotanoy. JS.

Notation Quarin

Couleur pourpre, intense et belle. Nez fin, au fruité pur, avec une touche crémeuse. Bouche au toucher moelleux et raffiné qui fond au palais, gracieuse, aromatique, avec sa nuance tactile si noble. Toujours aussi excitant. Vin pour le plaisir de la table.

Notation RVF

Ancré dans son style si reconnaissable, Trotanoy 2015 s'appuie sur une trame tannique dense, puissante, avec une grande précision du fruit. Ses notes de prune fraîche et de tabac lui confèrent un caractère d'emblée séducteur, mais il triomphera dans vingt ans.

Trotanoy

Commentaires du Château

C’est à la limite occidentale du plateau de Pomerol que l’on trouve la plus petite, de par sa taille, propriété de Trotanoy. La mixité de ses sols, partagés entre graves et argile reposant sur un lit de crasse de fer, confère au vin sa puissance et sa complexité. Lors d’une dégustation, les mots « opulent », « sensuel » et « velouté » viennent à l’esprit. Mais c’est également un vin tannique qui peut être gardé plusieurs décennies dans les grands millésimes.

Histoire du Château

Les premiers écrits sur le domaine remontent au XVIIIe s. lorsqu’il appartenait à la famille Guiraud. Ce nom étrange, signifiant « Trop ennui », fut inventé par son propriétaire après avoir passé une journée pénible à labourer son sol. En effet ce mélange dense d’argile et de graves à tendance, en se desséchant, à concréter comme du béton, rendant les travaux du sol très difficiles. Ce grand domaine est considéré à l’époque comme un des meilleurs de pomerol. Ce grand domaine a peu à peu perdu de sa superficie, que ce soit à cause de problèmes d’héritage ou bien de ventes après la Grande Guerre. Elle ne comptait plus que 11 hectares de vigne en 1929 contre 25 en 1868. La longue tenure des Guiraud s’achèvera après la Seconde Guerre mondiale lorsque Mr Percesse rachète la propriété. Elle sera revendue en 1953 au propriétaire actuel, Jean-Pierre Moueix. Ce grand négociant et propriétaire a rendu ses lettres de noblesse à cette propriété de désormais 7,20 hectares.

Aujourd’hui

La direction technique, commune aux diverses propriétés Jean-Pierre Moueix est longtemps assurée par Jean-Claude Berrouet (qui a vinifié de nombreuses années à Pétrus), elle passe en 2007 dans les mains d’Eric Murisasco qui continue à bénéficier des conseils de Jean-Claude Berrouet comme consultant.