SUIVEZ-NOUS
Prix HT
Prix TTC
Prix HT
Prix TTC
Derniers vins consultés :

la Dominique 2008

  • Grand cru classé Saint-Emilion, Bordeaux rouge
  • Couleur : rouge
  • Flaconnage : Bouteille

46,80 € TTC | HT

Bouteille

Notations

Robert Parker
Noté 90/100

James Suckling
Noté 92/100

La Revue du Vin de France
Noté 17/20

Jancis Robinson
Noté 16/20

   

Vin épuisé, ce vin n'est plus disponible.

Nous vous remercions de votre confiance et vous invitons à découvrir nos promotions en cours.

Si vous n'êtes pas redirigés dans quelques secondes sur la page d'accueil, veuillez cliquer ici

Notation RobertParker.com
One of La Dominique’s best efforts over recent years, their opaque purple-hued 2008 reveals copious quantities of sweet blueberry and blackberry fruit intermixed with licorice, roasted herbs, and spice. It is a full-bodied, opulent St.-Emilion with sweet tannin and a layered, expansive mouthfeel. This big time sleeper of the vintage should drink nicely for 15+ years.

La Dominique 2008 révèle des notes d’olives noires, de réglisse, de feuilles de tabac, de framboises et de liqueur de
kirsch. Profond et moyennement corsé avec des tanins souples, une texture attachante et une finale luxuriante, longue et bien construite.
Notation Wine Spectator
Crushed blackberry and Christmas pudding aromas. Full-bodied, with silky tannins and very pretty fruit on the finish. Gorgeous.

La Dominique

Commentaires du Château
Ce grand cru de Saint-Emilion profite d’un fabuleux terroir sablo-graveleux porté par un sous-sol argileux. En effet, le château La Dominique est entouré des illustres châteaux Cheval Blanc, L’Évangile ainsi que de La Conseillante. Son grand vin propose une chair tendre et une bouche voluptueuse qui allie la générosité du Saint-Emilion à la sève du Pomerol. La palette aromatique qu’il propose est très large, et on peut voir ce grand vin de garde évoluer avec quelques années de cave.
Histoire du Château
Déjà reconnu, comme un lieu-dit propice à la culture de la vigne, « La Dominique est vendue à Mr Jean Chaperon, négociant à Libourne en 1788. Le domaine, qui a atteint les 21 hectares, change alors plusieurs fois de mains au cours des deux siècles suivants. Le château appartient à Édouard Louis de Baillencourt dit Courcol lorsque le château accède au rang de Grand Cru Classé en 1955. C’est d’ailleurs un titre qu’il possède encore. En 1969, Clément Fayat chef d’entreprise dans le BTP et, depuis lors, propriétaire de plusieurs autres vignobles dans le bordelais achète le domaine. Grâce à d’importants investissements dans le vignoble et dans les chais, et à la gestion de Jean-Luc Thunevin, depuis 2006 le château La Dominique retrouve son éclat d’antan.

Aujourd’hui

En mars 2014, le nouveau chai est finalement achevé après deux ans de travaux. Un sublime bâtiment aux teintes rougeâtres, signé du célèbre architecte Jean Nouvel, est désormais le théâtre des vinifications au château La Dominique.