Prix HT
Prix TTC
Derniers vins consultés :

la Dominique 2009

Grand cru classé Saint-Emilion, Bordeaux rouge

la Dominique 2009 Grand cru classé Saint-Emilion, Bordeaux rouge
  • Couleur : rouge
  • Flaconnage : Bouteille

57,60 € TTC | HT

Bouteille

Quantité : 0

Notations
Robert Parker
Noté 93/100

Wine Spectator
Noté 93/100

James Suckling
Noté 95/100

La Revue du Vin de France
Noté 17.5/20

Jancis Robinson
Noté 17/20

Vin épuisé, ce vin n'est plus disponible.

Nous vous remercions de votre confiance et vous invitons à découvrir nos promotions en cours.

Si vous n'êtes pas redirigés dans quelques secondes sur la page d'accueil, veuillez cliquer ici

Notation RobertParker.com

Wine Advocate #199
Feb 2012
Robert Parker 93

Finally we have returned to the great La Dominiques made in 1989 and 1990. This has much of the style of the 1990, with supple tannin and loads of spicy fruitcake, licorice, cassis and kirsch-like notes that jump from this dense ruby/purple wine. Fat, fleshy and full-bodied, with beautiful richness, purity and length, this wine will be approachable in its youth yet last for two decades (just like the 1989 and 1990).

Notation Wine Spectator

Score: 93
This sports a dark, roasted feel, as espresso and charcoal notes flank the core of tobacco and dark fig flavors. Has a burly edge now, but shows ample flesh through the finish. Should settle down in the cellar. Lots here. Best from 2014 through 2027.
Issue: Mar 31, 2012

La Dominique

Commentaires du Château

Ce grand cru de Saint-Emilion profite d’un fabuleux terroir sablo-graveleux porté par un sous-sol argileux. En effet, le château La Dominique est entouré des illustres châteaux Cheval Blanc, L’Évangile ainsi que de La Conseillante. Son grand vin propose une chair tendre et une bouche voluptueuse qui allie la générosité du Saint-Emilion à la sève du Pomerol. La palette aromatique qu’il propose est très large, et on peut voir ce grand vin de garde évoluer avec quelques années de cave.

Histoire du Château

Déjà reconnu, comme un lieu-dit propice à la culture de la vigne, « La Dominique est vendue à Mr Jean Chaperon, négociant à Libourne en 1788. Le domaine, qui a atteint les 21 hectares, change alors plusieurs fois de mains au cours des deux siècles suivants. Le château appartient à Édouard Louis de Baillencourt dit Courcol lorsque le château accède au rang de Grand Cru Classé en 1955. C’est d’ailleurs un titre qu’il possède encore. En 1969, Clément Fayat chef d’entreprise dans le BTP et, depuis lors, propriétaire de plusieurs autres vignobles dans le bordelais achète le domaine. Grâce à d’importants investissements dans le vignoble et dans les chais, et à la gestion de Jean-Luc Thunevin, depuis 2006 le château La Dominique retrouve son éclat d’antan.

Aujourd’hui

En mars 2014, le nouveau chai est finalement achevé après deux ans de travaux. Un sublime bâtiment aux teintes rougeâtres, signé du célèbre architecte Jean Nouvel, est désormais le théâtre des vinifications au château La Dominique.