SUIVEZ-NOUS
Prix HT
Prix TTC
Prix HT
Prix TTC
Derniers vins consultés :

la Mouline 2003

  • E. Guigal Côte Rotie, Vallée du Rhône Rouge
  • Couleur : rouge
  • Flaconnage : Bouteille

540,00 € TTC | HT

Bouteille

Quantité : 6

Quantité Prix total
540,00 € TTC

Notations

Robert Parker
Noté 100/100

Wine Spectator
Noté 99/100

Jancis Robinson
Noté 18.5+/20

     
Notation RobertParker.com
A desert island wine (as is just about any top vintage of the cuvee) and a gorgeous showing, the 2003 Cote Rotie la Mouline is drinking beautifully, yet is still young, loaded with fruit, and possesses over-the-top richness. Giving up notions of plum, liquid flowers, potpourri and smoked meats, this puppy is full-bodied, massive and layered on the palate, with a stacked mid-palate, thrilling amounts of texture, and a blockbuster-styled finish. There’s nothing classic about it, but it’s still as good as it gets.

Voici un vin que l'on pourrait amener sur une 'île déserte (comme à peu près tous les grands millésimes de cette cuvée) et une superbe présentation, le Cote Rotie la Mouline 2003 se boit à merveille, mais il est encore jeune, chargé de fruits et possède une richesse hors du commun. Abandonnant les notions de prunes, de fleurs, de pot-pourri et de viande fumée, ce vin est corsé, massif et structuré en bouche, avec un milieu de bouche bien empilé, avec des quantités de texture palpitantes et une finale au style gigantesque. Il n'y a rien de classique là-dedans, mais c'est toujours aussi bon qu'il n'y paraît.
Notation Wine Spectator
Racy and defined, with a torrent of pure red currant and raspberry ganache that pours out from the core, around which a mouthwatering mineral note swirls. Has a terrific spine, with iron and spice notes mingling with the endless stream of raspberry fruit. Purer than the La Landonne and the La Turque in 2003, without the vintage's extra roasted power. A really stunning display of fruit and precision.
Notation Jancis Robinson
Very dark blackish purple. Extremely intense and glamorous and appealing. Still young and unformed but opulent spice, great succulence, leathery notes – masses there but great balance. Not hot. And not raisined. Fresh. It’s the intensity that is the key characteristic. Good dry finish and it does taste like Côte-Rôtie. Neat and lovely – tastes of purple fruits. Not a trace of heat on th e finish – finishes quite dry actually.

Guigal

Histoire du domaine
La Maison Guigal a été créée en 1946 par Etienne Guigal au sein du petit village d'Ampuis dans le nord de la Vallée du Rhône.

En 1961, Marcel Guigal âgé de seulement 17 printemps rejoignit la maison familiale. Son père Étienne devenu inopinément aveugle, c’est à Marcel Guigal que revint la gestion du domaine familial. Sous la direction de Marcel, le domaine change radicalement de dimensions. De l’acquisition de Vidal-Fleury en 1984, l’achat du Château d’Ampuis et la production des vins les plus prisés de l'appellation Côte-Rôtie : La Landonne, La Mouline et La Turque ; Guigal est un incontournable de la région.

À ces trois grandes cuvées il convient d'ajouter le fameux Condrieu La Dorianne, la cuvée Château d'Ampuis, la Vigne de l'hospice à Saint-Joseph et les cuvées Ex-Voto en Hermitage. Toutes ces cuvées hors normes bénéficient d'un élevage de trois ans ce qui donne aux grands vins de Guigal leur texture soyeuse. Parallèlement à ces grands vins, Guigal développe une activité de négoce à travers l'ensemble de la Vallée du Rhône. L’ensemble de ces vins de négoce est toujours d'une grande régularité y compris pour le Côtes-du-Rhône générique.

Aujourd’hui

En 2006, la famille Guigal acquiert le domaine de Bonserine (Côte-Rôtie et Condrieu) pour l’épauler dans son développement mais tout en restant indépendante dans leur gestion. Philippe Guigal, fils de Marcel, est la troisième génération à poursuivre l'œuvre familiale au service des grands vins de la Vallée du Rhône.