Prix HT
Prix TTC
Derniers vins consultés :

la Mouline 2005

E. Guigal Côte Rotie, Vallée du Rhône Rouge

la Mouline 2005 E. Guigal Côte Rotie, Vallée du Rhône Rouge
  • Couleur : rouge
  • Flaconnage : Bouteille

504,00 € TTC | HT

bouteille
par 12 bouteilles

Quantité : 0

Vin épuisé, ce vin n'est plus disponible.

Nous vous remercions de votre confiance et vous invitons à découvrir nos promotions en cours.

Si vous n'êtes pas redirigés dans quelques secondes sur la page d'accueil, veuillez cliquer ici

Notation RobertParker.com

Another ridiculous effort, the 2005 Cote Rotie la Mouline doesn’t pull any punches and is perfectly balanced, deeply concentrated and shockingly rich, with a seamless, elegant and silky character that’s to die for. Giving up notions of smoked beef, iron, spring flowers and thrilling black raspberry and blackberry fruit, this classic La Mouline has nothing out of place, beautiful purity and precision, and incredible length. More in the style of the 2010, it can be consumed anytime over the coming 2-3 decades.

Notation Wine Spectator

Extremely dense, with Turkish coffee and bittersweet cocoa notes leading the way for a huge core of macerated plum and currant fruit, with warm fig reduction and hoisin sauce notes. The long, graphite- and toast-driven finish sails on and on. Best from 2012 through 2030. 415 cases made.

Notation Jancis Robinson

Heady and burgundian. Subtle and very hedonistic. Lots of fruit and spice and the tannins are not dominant in fact. Very dense and more masculine than most Moulines. They creep up on you! The driest Mouline I can remember. Spicy with strong liquorice notes – very firm. Chewy wine. Marcel’s deeply politically incorrect comment on this wine: ‘There are wines that are wives and wines that are mistresses. This is serious not charming.’ (So – this is a wife then: ‘on peut conter sur lui.’) Seems almost ready when tasted after Landonne 2005!

Guigal

Histoire du domaine

La Maison Guigal a été créée en 1946 par Etienne Guigal au sein du petit village d'Ampuis dans le nord de la Vallée du Rhône.

En 1961, Marcel Guigal âgé de seulement 17 printemps rejoignit la maison familiale. Son père Étienne devenu inopinément aveugle, c’est à Marcel Guigal que revint la gestion du domaine familial. Sous la direction de Marcel, le domaine change radicalement de dimensions. De l’acquisition de Vidal-Fleury en 1984, l’achat du Château d’Ampuis et la production des vins les plus prisés de l'appellation Côte-Rôtie : La Landonne, La Mouline et La Turque ; Guigal est un incontournable de la région.

À ces trois grandes cuvées il convient d'ajouter le fameux Condrieu La Dorianne, la cuvée Château d'Ampuis, la Vigne de l'hospice à Saint-Joseph et les cuvées Ex-Voto en Hermitage. Toutes ces cuvées hors normes bénéficient d'un élevage de trois ans ce qui donne aux grands vins de Guigal leur texture soyeuse. Parallèlement à ces grands vins, Guigal développe une activité de négoce à travers l'ensemble de la Vallée du Rhône. L’ensemble de ces vins de négoce est toujours d'une grande régularité y compris pour le Côtes-du-Rhône générique.

Aujourd’hui

En 2006, la famille Guigal acquiert le domaine de Bonserine (Côte-Rôtie et Condrieu) pour l’épauler dans son développement mais tout en restant indépendante dans leur gestion. Philippe Guigal, fils de Marcel, est la troisième génération à poursuivre l'œuvre familiale au service des grands vins de la Vallée du Rhône.