SUIVEZ-NOUS
Prix HT
Prix TTC
Prix HT
Prix TTC
Derniers vins consultés :

la Turque 2012

  • E. Guigal Côte Rotie, Vallée du Rhône Rouge
  • Couleur : rouge
  • Flaconnage : Bouteille

270,00 € TTC | HT

Bouteille

Quantité : 10

Quantité Prix total
270,00 € TTC

Notations

Robert Parker
Noté 98/100

Wine Spectator
Noté 97/100

James Suckling
Noté 97/100

La Revue du Vin de France
Noté 18/20

Vinous
Noté 94/100

Jancis Robinson
Noté 19/20

     
Notation RobertParker.com
Taking longer to develop in the glass than the exuberant and sexy la Mouline, the 2012 Cote Rotie la Turque (93% Syrah and 7% Viognier that will see four years in new oak) offers Bordeaux-like notes of lead pencil and graphite to go with olive, smoked herbs, pepper and ripe dark fruits. Possessing a touch less raw material than both the 2009 and 2010, it nevertheless has full-bodied richness, serious mid-palate depth, lots of sweet tannin and a fabulous finish. It will need 4-6 years of cellaring and drink well over the following two to three decades.

Plus long à se révéler dans le verre que l'exubérante et sexy « La Mouline », le Côte Rôtie La Turque 2012 (93% Syrah et 7% Viognier, quatre ans en fût de chênes neufs) offre des notes de graphite associé à des parfums d’olives, d’herbes fumées, de poivre et de fruits noirs mûrs. Possédant un peu moins de matière que les 2009 et 2010, il n'en possède pas moins une richesse corsée, une profondeur en milieu de bouche, beaucoup de tanins doux et une finale fabuleuse. Il aura besoin de 4 à 6 ans de garde et se boira bien au cours des deux ou trois décennies suivantes.
Notation Wine Spectator
Features warm fig bread and ganache notes out front, followed by densely layered blackberry, plum and black currant reduction flavors. Ganache details echo through the finish, along with Turkish coffee and smoldering alder hints. A large-scale wine that should cruise in the cellar.
Notation Jancis Robinson
Peppery nose with great richness underneath. Angular and forceful. Like a train driving itself over the palate. Lots going on here! Punch and power. This sample stood up the best of the three.

Guigal

Histoire du domaine
La Maison Guigal a été créée en 1946 par Etienne Guigal au sein du petit village d'Ampuis dans le nord de la Vallée du Rhône.

En 1961, Marcel Guigal âgé de seulement 17 printemps rejoignit la maison familiale. Son père Étienne devenu inopinément aveugle, c’est à Marcel Guigal que revint la gestion du domaine familial. Sous la direction de Marcel, le domaine change radicalement de dimensions. De l’acquisition de Vidal-Fleury en 1984, l’achat du Château d’Ampuis et la production des vins les plus prisés de l'appellation Côte-Rôtie : La Landonne, La Mouline et La Turque ; Guigal est un incontournable de la région.

À ces trois grandes cuvées il convient d'ajouter le fameux Condrieu La Dorianne, la cuvée Château d'Ampuis, la Vigne de l'hospice à Saint-Joseph et les cuvées Ex-Voto en Hermitage. Toutes ces cuvées hors normes bénéficient d'un élevage de trois ans ce qui donne aux grands vins de Guigal leur texture soyeuse. Parallèlement à ces grands vins, Guigal développe une activité de négoce à travers l'ensemble de la Vallée du Rhône. L’ensemble de ces vins de négoce est toujours d'une grande régularité y compris pour le Côtes-du-Rhône générique.

Aujourd’hui

En 2006, la famille Guigal acquiert le domaine de Bonserine (Côte-Rôtie et Condrieu) pour l’épauler dans son développement mais tout en restant indépendante dans leur gestion. Philippe Guigal, fils de Marcel, est la troisième génération à poursuivre l'œuvre familiale au service des grands vins de la Vallée du Rhône.